L'agriculture à l'ordre du jour du G20... et du milliard de personnes souffrant de la faim

21 Juin, 2011 | CULTIVONS

Cette semaine, les ministres de l’Agriculture du G20 se rencontrent pour la toute première fois. Les ministres de l’Agriculture ne sont pas particulièrement connus pour faire la Une des journaux. On ne prête en effet habituellement pas beaucoup d’attention à l’alimentation et à l’agriculture dans les cercles politiques de haut niveau.

Par conséquent, cette initiative de la présidence française du groupe des leaders les plus puissant-e-s du monde envoie un message fort, marquant la montée de l’importance de l’agriculture. C’est une grande opportunité pour faire des avancées dans la lutte contre la faim et l’insécurité alimentaire.

Une ébauche du communiqué du G20 qui a été divulguée et dont Oxfam a eu connaissance la semaine dernière montre malheureusement que peu de progrès ont été faits en ce sens jusqu’ici. Cette réunion est l’occasion de prendre des mesures décisives pour réduire le nombre - un milliard - de personnes souffrant de la faim aujourd’hui. Par exemple, en mettant fin aux subventions aux agrocarburants qui détournent les terres des cultures et contribuent à la hausse des prix alimentaires. Pour ceux qui souffrent de la faim, il est crucial que des mesures soient prises. Or, il semble que les ambitions soient bien en deçà de celles initialement espérées. 

Comme l’a récemment souligné Duncan Green, directeur de recherches d’Oxfam Grande-Bretagne, dans son blog, les leaders du G20 ont beaucoup à faire pour régler la crise alimentaire actuelle. Et cela passe notamment par la transparence en ce qui concerne les stocks alimentaires, la régulation de la spéculation financière sur les marchés des matières premières, un coup d’arrêt aux subventions et aux objectifs de production en ce qui concerne les agrocarburants, des investissements accrus dans la production alimentaire à petite échelle et une aide aux pays pauvres pour qu’ils puissent s’adapter au changement climatique.  Les leaders du G20 doivent aussi travailler dans d’autres forums multilatéraux tels que le Comité de la sécurité alimentaire, où tous les pays, y compris les plus vulnérables, sont représentés.

Oxfam lance cette semaine un avertissement au sujet des stocks mondiaux de céréales, qui fournissent une grande partie de nos produits de base : ceux-ci pourraient diminuer pour atteindre 17 % de la consommation mondiale d’ici à la fin de l’année. L’Histoire démontre que lorsque les stocks diminuent à ce point, les prix peuvent grimper et avoir des effets irréversibles sur les communautés pauvres. Pourtant, des pays tels que l’Indonésie et Madagascar montrent que le risque peut être géré en utilisant des réserves alimentaires bien conçues pour réduire l’insécurité alimentaire. Les leaders du G20 doivent sérieusement envisager d’investir dans une réserve de céréales au niveau mondial. Nous avons publié un rapport cette semaine qui suggère qu’une réserve de 105 millions de tonnes aurait été suffisante pour éviter les effets dévastateurs de la crise alimentaire de 2007-2008.

C’est un simple exemple de la façon dont une solution simple pourrait aider à relever un défi si complexe. Il est rare que l’agriculture soit placée de façon aussi résolue à l’ordre du jour de quelques-uns des leaders les plus puissant-e-s du monde. C’est une opportunité que le milliard de personnes souffrant de la faim aujourd’hui ne peut pas se permettre de voir réduite à néant.

Vous pouvez appeler les leaders du G20 – qui se réunissent cette semaine et de nouveau en novembre – à prendre des mesures en signant la pétition dans le cadre de la campagne CULTIVONS

Vous pouvez également faire passer le message sur Twitter :

  • @oxfam_fr blog : Les ministres de l’Agricultures du G20 doivent agir cette semaine pour mettre fin à la faim #CULTIVONS
  • Les ministres #G20 #Agriculture se réunissent. Ils doivent s’attaquer aux causes de la volatilité des prix  http://oxf.am/4T5
  • Signe la pétition! Appelle le #G20 à mettre fin à la crise alimentaire mondiale http://oxf.am/g20agir #CULTIVONS
  • Alerte @Oxfam_fr : les stocks de céréales risquent de n’atteindre que 17% de la consommation mondiale à la fin de l’année http://oxf.am/4T5

 

Permalink: http://oxf.am/4T8