La semaine #CULTIVONS est terminée mais le mouvement continue !

Ian Sullivan

Publié par Ian Sullivan

Oxfam Great Britain, Chargé de campagne en-ligne
Partagez cette page: 

Plus de quarante pays ont participé à la semaine CULTIVONS qui vient de s’achever après sept jours d’activités aussi hautes en couleurs que variées, organisées aux quatre coins du monde. Encore davantage de personnes ont ainsi pu s’impliquer dans la campagne CULTIVONS, de façon conviviale et dynamique. 

Nous allons continuer à attirer le plus possible l’attention sur les enjeux liés à notre système alimentaire et aux accaparements de terres. Sur tous les continents, des Philippines au Pérou, les participants de la semaine CULTIVONS sont descendus dans la rue, ont organisé des dîners thématiques, ont simulé des « accaparements » d’universités et ont dansé devant les caméras de télévision, entre autres !

Pour vous faire une idée plus précise de tout ce qui s’est passé durant ces sept jours, jetez un œil au widget de la semaine CULTIVONS ci-dessous.

Parmi tous ces événements, j’ai particulièrement apprécié le travail réalisé en Tanzanie dans le cadre du concours des « Héroïnes de l’alimentation », une émission de télé-réalité retransmise par une chaîne nationale, qui a permis de diffuser notre message auprès d’une large audience. 

Impressionnante également fut la marche organisée par la fédération Ekta Parishad, en Inde. Durant un mois, jusqu’à 100 000 participants ont marché pour dénoncer les problèmes fonciers auxquels font face les personnes pauvres et pour exiger davantage de droits sur les terres dont elles dépendent. 

La semaine CULTIVONS a démarré dans la foulée du lancement de notre campagne demandant à la Banque mondiale de prendre des mesures contre les accaparements de terres. Plusieurs milliers de personnes ont d’ores et déjà appelé la Banque mondiale à geler ses investissements dans les grandes transactions foncières, le temps de mettre en place des mesures favorables aux communautés à travers le monde. La semaine CULTIVONS aura permis de montrer à la Banque mondiale que cette campagne est véritablement mondiale et ne cesse de prendre de l’ampleur.

Nous allons continuer sur notre lancée cette semaine en participant au salon international Slow Food (Salone Internazionale del Gusto – Terra Madre). Slow Food est une organisation mondiale rassemblant des personnes de 150 pays alliant plaisirs gastronomiques et engagement auprès de leur communauté et de l’environnement. Nous serons donc au rendez-vous pour parler des accaparements de terres, des investissements positifs, des questions de genres et de la Méthode CULTIVONS. Restez connecté-e-s et suivez nos dernières infos sur le widget de la semaine CULTIVONS pour en savoir plus.