Le G8 doit agir contre l’évasion fiscale et les paradis fiscaux !

22 Mai, 2013 | Général

Oxfam a publié cette semaine de nouvelles statistiques choquantes indiquant que les gouvernement laissent certains de leurs ressortissants dissimuler au moins 18,5 billions de dollars (environ 14,5 billions d’euros) dans des paradis fiscaux offshore. Oui, vous avez bien lu : il ne s’agit pas de 18,5 millions, ni de 18,5 milliards mais bien de 18,5 billions de dollars !

Si vous aussi, vous pensez que ces chiffres sont scandaleux, partagez cette carte infographique avec vos amis sur internet ; vous pouvez même l’envoyer à votre élu pour faire entendre votre voix.

En déposant leur argent dans les paradis fiscaux tels que Saint-Marin et Monaco, les détenteurs de ces richesses paient peu de taxes, voire aucune. Parallèlement, les habitants des pays les plus pauvres du monde travaillent dur pour tenter de subvenir à leurs besoins et une personne sur huit se couche la faim au ventre.

Les plus riches doivent payer leur juste part d'impôts

Si ces entreprises et ces personnes payaient leur juste part d’impôts, plus de 150 milliards de dollars supplémentaires seraient recouvrés et pourraient être consacrés à la construction d’écoles, d’hôpitaux et de bibliothèques. À l’heure des mesures d’austérité draconiennes et des compressions budgétaires, les gens ordinaires aux quatre coins du monde subissent les conséquences de la perte de ces millions de dollars de recettes fiscales.

En outre, ces chiffres ne sont que la face visible de l’iceberg : l’évasion fiscale des grandes entreprises représente chaque année une perte de centaines de milliards de dollars. La vaste majorité des gens ordinaires paient leurs impôts chaque année, alors pourquoi est-il possible que les personnes et les entreprises les plus riches du monde évitent de payer les leurs ?

Ce qu’on demande du G8

Le moment est venu de s’élever contre cette situation. Cette année, le sommet du G8 se déroulera en Irlande du Nord au mois de juin et David Cameron, qui en assurera la présidence, a pris l’engagement de « mettre de l’ordre chez nous afin d’aider les pays en développement à prospérer ». Aujourd’hui, les dirigeants du G8 se réuniront en prévision du sommet pour aborder avec fermeté la question de l’évasion fiscale.

Toutefois, tant que les pays européens et les membres du G8 ne transforment pas leurs belles paroles en actions, ces promesses pourraient n’être rien d’autre que beaucoup de bruit pour rien ou aboutir à un accord qui exclut les pays en développement.

Oxfam lance un appel aux dirigeants du G8 pour qu’ils prennent les engagements suivants :

  1. Obliger leurs propres paradis fiscaux à signer un accord mondial sur le partage des informations fiscales afin que tous les pays, et surtout les plus pauvres, puissent taxer équitablement les entreprises comme les personnes ;
  2. Rendre publique l’identité des propriétaires d’entreprises et d’autres actifs afin que personne ne puisse échapper à ses obligations fiscales en dissimulant ses revenus ou en établissant des sociétés écrans ; et
  3. S’accorder sur une liste noire des paradis fiscaux et sur les mesures à prendre s’ils ne se montrent pas coopératifs.

Partagez nos affiches

Nous vous demandons de bien vouloir partager cette carte infographique sur les médias sociaux pour nous aider à faire passer le message. Nous devons nous assurer que les dirigeants des pays d’Europe et du G8 fassent ce qui est en leur pouvoir pour mettre fin à l’évasion fiscale et aux paradis fiscaux – aujourd’hui à Bruxelles et les 17 et 18 juin de cette année, à l’occasion du sommet du G8.

Mettre fin à l'évasion fiscale en Inde permettrait de nourrir tous les Indiens. Et bien plus encore.
Mettre fin à l'évasion fiscale permettrait de mettre fin à l'extrême pauvreté
Mettre fin à l'évasion fiscale permettrait de nourrir 3,5 millions de familles dans l'ensemble du pays. Et bien plus encore.

Dites-leur que vous n’accepterez jamais les pratiques inéquitables de l’élite mondiale en matière d’évasion fiscale.

En savoir plus

Calcul sur les 18,5 billions de dollars dans les paradis fiscaux

L'inégalité mondiale: Le revenu annuel des 100 personnes les plus riches suffirait à éradiquer quatre fois la pauvreté

Permalink: http://oxf.am/UNL