Du 14 au 18 octobre, c’est la semaine CULTIVONS !

Georgi York

Publié par Georgi York

Oxfam Great Britain, Chargée de campagne internationale
Partagez cette page: 

A travers le monde, dans plus de 15 pays, des milliers de personnes participent cette semaine à des événements célébrant la nourriture sous tous ses aspects, aussi bien en termes de plaisir que de pouvoir.

Le coup d’envoi de la semaine CULTIVONS a été donné lundi, deux jours avant la journée mondiale de l’alimentation célébrée mercredi. Retrouvez sur cette page, mise à jour quotidiennement, un aperçu de ce que font des militants et soutiens du monde entier dans le cadre de cette fête internationale sur le thème de la nourriture. Vous découvrirez des blogs, des photos et bien d’autres manières de participer et de s’engager.

Voici déjà un avant-goût (non exhaustif) de ce qui a lieu à travers la planète :

  • Australie : Série d'activités autour du thème « Eat local, feed global » consommer local, nourrir le monde »)
  • Belgique : Les bénévoles des différents magasins Oxfam accueillent les clients avec des petits encas et amuse-bouches durables et de nombreuses activités sont organisées dans l'ensemble du réseau Oxfam
  • Burkina-Faso : 3e édition du concours culinaire des Koudou du Faso au cours duquel seront également organisés un forum sur  le droit équitable à l’alimentation, un débat télévisé, un marché de produits locaux, une campagne d'affichage...
  • Canada : « Challenge Pepsi », un test de dégustation très instructif
  • Espagne : Rassemblement international de femmes leaders sur le thème du droit à la terre et à l’alimentation, et lancement d’un rapport sur la consommation responsable et le commerce équitable en Espagne
  • Etats-Unis : Dans le cadre de la campagne La face cachée des marques, des militants ont organisé des actions de mobilisation devant les sièges de grandes entreprises agroalimentaires. Une opération également menée au Canada et aux Pays-Bas
  • Italie : Oxfam Italia lance une série de courtes vidéos sur le Web pour proposer des solutions concrètes contre le gaspillage alimentaire et changer les habitudes alimentaires et la façon dont on produit et consomme nos aliments. A découvrir en italien et en anglais !
  • Mexique : Tour de vélo de 3,3 km dans les rues de Mexico pour sensibiliser à la sécurité alimentaire
  • Nigeria : Débat radiophonique sur l’impact des investissements en faveur des femmes agricultrices
  • Nouvelle-Zélande : Débat public avec les fondateurs d’Ooooby et de Food Forest NZ
  • Pérou : Grande action publique devant le siège du gouvernement
  • Philippines : Débat en ligne sur l'alimentation animé par l'acteur et mannequin philippin Mikael Daez
  • Tanzanie : Assemblée des femmes rurales et festival culinaire à Zanzibar
  • Dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest : Diffusion de la chanson « Où sont nos 10% » rappelant aux chefs d’Etats africains leur promesse faite il y a dix ans d'investir au moins 10% de leur budget national dans l'agriculture.
  • Dans le monde : Dîners organisés pour la journée mondiale de l’alimentation

Comment participer ? Vous pouvez par exemple organiser un dîner mercredi soir, lors de la journée mondiale de l’alimentation : une bonne occasion de discuter avec vos convives de l’origine des produits, des personnes qui les cultivent et les préparent et des façons de rendre notre système alimentaire plus juste et durable. Un petit guide de discussion a même été créé pour l'occasion par Oxfam Amérique (en anglais) !

Toutes ces activités s’inscrivent dans le cadre de notre campagne CULTIVONS – un mouvement mondial de personnes et d’organisations qui sont déterminées à s’attaquer aux causes de la faim et aux intérêts particuliers qui privent des populations de la nourriture dont elles ont besoin.

Consommateurs, vous avez le pouvoir !

A l'occasion de cette semaine CULTIVONS, utilisez votre pouvoir de consommateur-trice pour changer la façon dont les géants de l'agroalimentaire opèrent. Alors que la demande de sucre augmente, les terres agricoles sont l'objet d'une véritable ruée. Oxfam a constaté que des sociétés qui fournissent en sucre Coca-Cola, Pepsi, Associated British Foods et d'autres géants de l'agroalimentaire chassent des paysans pauvres de leurs terres et les privent de leurs droits, laissant nombre d'entre eux sans abri et sans nourriture.

Les accaparements de terres sont l'ingrédient secret - et amer - de l'industrie du sucre. Mais nous pouvons faire en sorte que cela change. En tant que consommateur-trice, votre avis compte aux yeux des grandes entreprises agroalimentaires. Découvrez la face cachée des marques et agissez !

Rejoignez le mouvement !