Paysans brésiliens. Photo : Oxfam
Trop souvent, le sucre contenu dans les aliments et les boissons des grandes marques a été produit sur des terres dont on a chassé des paysans. Photo : Oxfam

La Journée de l’alimentation et La face cachée des marques : une même cause

18 Octobre, 2013 | CULTIVONS

Mercredi avait lieu la Journée mondiale de l’alimentation. Ce fût également une journée marquante dans la campagne « La face cachée des marques » aux États-Unis, aux Pays-Bas et au Canada. Mais quel est le lien ? Quel est donc le rapport entre les bénévoles qui brandissaient leur bannière devant le siège social de PepsiCo et une journée qui invite le monde entier à s’unir contre la faim ?

Reprenons les choses depuis le début. La Face cachée des marques s’inscrit dans le cadre de la campagne CULTIVONS d’Oxfam. Celle-ci s’articule autour d’un message simple : trop de personnes à travers le monde souffrent de la faim à cause d’un système défaillant. 

Le système alimentaire est certes complexe, mais nous savons qu’il se trouve entre les mains d’un petit nombre d’acteurs puissants : alors que 7 milliards de personnes consomment des produits alimentaires dans le monde, moins de 500 entreprises contrôlent 70 % du marché alimentaire. La campagne « La Face cachée des marques » braque les projecteurs sur dix de ces grandes entreprises qui produisent des marques aussi connues que Coca-Cola et Cadbury.

Ces entreprises du secteur agroalimentaire reposent sur le travail des agriculteurs et agricultrices qui produisent les ingrédients à la base de leurs produits, tels que le sucre des boissons les plus populaires ou le cacao des barres au chocolat. Pourtant, force est de constater que bon nombre de ces producteurs et ouvriers agricoles souffrent de la faim. Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ;  il appartient à ces « dix géants » d’user de leur influence, qui est considérable, pour lutter contre la faim et la pauvreté dans leurs chaînes d’approvisionnement. Nous faisons pression sur eux pour qu’ils agissent dans toute une série de domaines.

 Samantha Sheridan/Oxfam

Oxfam est en négociation avec la plupart de ces dix entreprises afin de les aider à améliorer leurs pratiques et politiques. En parallèle, nous orchestrons des actions de campagne sur un domaine clé, ciblant plus particulièrement trois entreprises. En février, nous avons ainsi lancé une action en faveur des productrices de cacao, avec pour cibles Mars, Mondelēz et Nestlé. Et nous avons gagné ! 

Il y a deux semaines, nous avons lancé une nouvelle action dans le domaine des droits fonciers, exhortant Coca-Cola, Pepsi et ABF à s’assurer que leur sucre n’entraîne pas d’accaparements de terres. Si vous ne l’avez pas encore fait, signez l’appel dès aujourd’hui !

 Samantha Sheridan/Oxfam

Nous poursuivrons notre campagne avec détermination jusqu’à ce que ces entreprises entendent et approuvent nos revendications : nous parlons aux médias, nous avons déclenché une action collective sur les médias sociaux et nous continuons à promouvoir notre pétition qui a, à ce jour, recueilli plus de 65 000 signatures.

Nous avons également monté des opérations médiatiques. Mercredi, des bénévoles se sont rendus aux sièges de plusieurs sociétés aux États-Unis, au Canada et aux Pays-Bas. Pour attirer l’attention sur la question, ils ont brandi d’immenses banderoles sur lesquelles on pouvait lire : « Attention : certains ingrédients peuvent causer des accaparements de terres. » En parlant à leurs employés, nous espérons susciter un débat sur les accaparements de terres au sein des entreprises. Et si l’indignation du grand public fait écho à ce débat interne, en ligne et hors ligne, les entreprises devront bien nous entendre.

La lutte contre les accaparements de terres est un petit, et néanmoins important, élément de la lutte contre la faim. Les accaparements de terres chassent des familles de chez elles et les privent de leurs moyens de subsistance. Il est temps d’en finir. Vous pouvez contribuer à y mettre fin. Quelques jours après la Journée mondiale de l’alimentation 2013 et alors que la semaine CULTIVONS touche à sa fin, vous aussi, joignez-vous aux militants et militantes du monde entier qui luttent contre les accaparements de terres.

 CULTIVONS ensemble

Permalink: http://oxf.am/UC7