Renverser la manière dont opèrent les entreprises du secteur alimentaire

Georgi York

Publié par Georgi York

Oxfam Great Britain, Chargée de campagne internationale
Partagez cette page: 

Vos actions ont déjà commencé à porter leurs fruits ! Au cours des 12 derniers mois, Oxfam et des milliers de personnes dans le monde entier se sont réunies pour bouleverser l'impact de l'industrie agroalimentaire sur les personnes et la planète. Et ça marche ! Les choses évoluent. Vous changez la donne !

Grâce à vous, toutes les entreprises (à l'exception de General Mills) ont amélioré leur score global depuis février 2013. L'appel adressé aux 10 géants de l’agroalimentaire leur demandant de mettre à profit le pouvoir incroyable dont ils disposent a renversé la manière dont ils opèrent.

Les scores initiaux, publiés en février 2013 étaient extrêmement décevants – particulièrement dans deux domaines clés : aucun des 10 géants ne s'est suffisamment attaqué aux inégalités rencontrées par les femmes travaillant dans des exploitations agricoles dans le monde, et aucune entreprise ne s'est assurée de manière adéquate que ses fournisseurs respectaient les droits fonciers des communautés.

Quels sont les résultats de plus de 395 000 actions, d'investisseurs représentant des milliards de dollars, et d'autres amis dans la société civile ?

Rendre justice aux femmes

Grâce aux actions que plus de 100 000 d'entre vous ont entreprises, Nestlé, Mondelez et Mars se sont tous engagés (lien vers la feuille de route) à s'attaquer aux difficultés rencontrées par les femmes dans leurs chaînes d'approvisionnement.

Et après que vos actions aient mis en évidence l'importance de ce problème, Kellogg's, Mars, Mondelez, Nestlé et Unilever ont signé les Principes d'autonomisation des femmes de l'ONU, un engagement au plus haut niveau pour faire des efforts sérieux afin d'améliorer les conditions des femmes.

Halte aux accaparements de terres

Il y a un an, les problèmes liés aux droits fonciers étaient largement ignorés par les politiques des « 10 géants ». 6 entreprises sur 10 n'ont obtenu qu'un seul point dans le domaine des terres, et l'injustice des accaparements de terres laissant des familles sans abri et affamées était à peine reconnue.

Mais après que 270 000 d'entre vous aient rejoint l'appel pour la justice des terres, Coca-Cola est intervenu et s'est engagé à une tolérance zéro des accaparements de terres dans l'ensemble de sa chaîne d'approvisionnement. Dans le cadre de cette politique, Coca-Cola réalise des évaluations d'impact sur les droits de l'Homme, notamment une évaluation des droits fonciers en Colombie et au Guatemala. Vous pouvez suivre la progression de leurs promesses sur la feuille de route d'Oxfam en matière de terres (lien ici).

Coca-Cola n'est pas le seul à entendre l'appel en faveur de la justice. Au total, 7 entreprises ont amélioré leur score dans le domaine des terres, avec une augmentation moyenne des scores de 107 %. Mis à part Coca-Cola, 5 des 10 géants (Associated British Foods, Kellogg, General Mills, Nestlé et Unilever) reconnaissent le principe de consentement libre, préalable et éclairé des communautés, afin de garantir leur droit à la parole en ce qui concerne leurs terres. Dès le lendemain de l’envoi de centaines de messages directement à Twinings, une marque détenue par ABF, nous avons constaté la publication d'une politique améliorée en matière de terres, ce qui prouve la puissance de vos actions.

Grâce à la pression que vous avez exercée, nous sommes actuellement en discussion avec PepsiCo et, nous l'espérons, près d'obtenir un engagement de leur part.

La principale raison pour laquelle certains scores sont à fêter ? Vous.

Votre voix est une puissante force pour le changement. Vous avez prouvé l’expression qui dit qu'« aucune entreprise n'est assez grande pour ignorer ses clients ». Ou notre préférée, que le « client a toujours raison ».

Près de 400 000 actions ont déjà été lancées par des personnes comme vous, déterminées à voir les entreprises s'améliorer. Grâce aux scores, vous pouvez voir que vos actions portent leurs fruits.

Toutefois, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Nous constatons en effet peu de progrès dans les domaines pour lesquels vous n'avez pas encore eu l'opportunité de vous exprimer – par exemple la question des agriculteurs, de la gestion de l'eau ou des ouvriers. Même au niveau des terres, le score combiné des entreprises reste le thème avec le score le moins élevé.  Nous devons continuer à lutter et à défier les entreprises afin de changer la donne.

Nous nous concentrons ensuite sur l'un des problèmes les plus urgents de notre époque. Pour le moment, les prévisions sont peu réjouissantes. Le changement climatique exerce déjà un impact énorme sur les vies des agriculteurs et des communautés du monde entier. L'ampleur du défi climatique est bien plus grande que les efforts mis en œuvre par ces entreprises pour réduire leur impact, alors que des événements climatiques extrêmes comme le typhon Haiyan aux Philippines et la sécheresse historique en Californie montrent des exemples inquiétants de ce que l'avenir pourrait nous réserver.

2014 doit être l'année où chacun s'implique contre le changement climatique – nous avons besoin de vous.

Tenez-vous prêts pour la prochaine action qui sera lancée en mai. D'ici là, partagez notre vidéo et montrez au monde que nous commençons à changer la donne lorsque nous sommes suffisamment nombreux à prendre la parole.