La lutte contre les inégalités et le changement climatique doivent être au cœur des objectifs de développement

18 Juin, 2014 | Santé et éducation pour tous

Deux grandes injustices – les inégalités et le changement climatique – menacent de ruiner les efforts de millions de personnes pour sortir de la pauvreté et de la faim. En concentrant les richesses et le pouvoir entre les mains de quelques-uns, les inégalités privent les personnes les plus pauvres de l’assistance dont elles ont besoin pour améliorer leurs conditions de vie. En ravageant les cultures et les moyens de subsistance, le changement climatique anéantit les efforts déployés par les populations pauvres pour se nourrir.

Mais un tournant historique se profile avec l’arrivée à échéance des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). De nouveaux objectifs de développement durable font actuellement l’objet de débats passionnés au sein de l’ONU. Ce nouveau cadre de développement mondial représente une formidable occasion de mettre fin à la pauvreté et de sauver la planète.

Des progrès remarquables ont été réalisés dans le cadre des OMD, qui doivent arriver à expiration l’an prochain. L’objectif de réduire de moitié l’extrême pauvreté a été atteint. C’est un accomplissement dont on peut se réjouir. Au cours des quatorze dernières années, les OMD ont insufflé une ambition et un but communs et conduit à des progrès considérables en matière de développement.

Des disparités croissantes

Le double défi des inégalités et du changement climatique n’a toutefois pas été dûment pris en compte, et Oxfam craint que la même erreur ne se reproduise. Si nous voulons construire un monde plus juste et en meilleure santé, nous devons adopter de nouveaux objectifs de développement durable qui soient vraiment ambitieux et étayés par des mesures fermes de lutte contre le changement climatique.

Oxfam a récemment révélé que les 85 plus grandes fortunes mondiales possèdent autant que 3,5 milliards de personnes. Ce chiffre vient d’être revu : ce sont désormais 67 personnes qui possèdent autant que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Si la communauté internationale ne parvient pas à réduire les disparités croissantes, toute une série de problèmes économiques et sociaux s’ensuivront, notamment un recul des efforts visant à éradiquer la pauvreté. Nous ne pourrons pas tirer les plus pauvres vers le haut sans nous attaquer à la question de l’extrême richesse.

La menace du changement climatique

Dans le même temps, le changement climatique menace de faire reculer les progrès accomplis dans la lutte contre la pauvreté au cours des dix dernières années. Plus de 800 millions de personnes risquent de souffrir de la faim. Sous les effets dévastateurs du changement climatique sur les cultures et les moyens de subsistance, ce nombre devrait augmenter de 20 % d’ici 2050.

C’est la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques qui fixe le cadre général de lutte contre le changement climatique. Mais en inscrivant la lutte contre le changement climatique dans le cadre du développement durable et de la réduction de la pauvreté, les objectifs de développement durable permettraient de la compléter et d’aller plus loin. Inclure l’action contre le changement climatique dans le programme de développement pour l’après-2015 pourrait susciter un important élan politique et renforcer l’ambition de parvenir à un accord mondial fort sur le climat.

C’est pourquoi Oxfam a publié un document sur l’importance de lutter contre les inégalités et le changement climatique dans le programme de développement pour l’après-2015.

Les étapes du développement durable

Pour réduire les inégalités, nous proposons comme objectifs d’éliminer les inégalités économiques extrêmes, d’éradiquer l’extrême pauvreté, de parvenir à l’égalité entre les sexes et faire respecter les droits des femmes, ainsi que d’assurer l’universalité de la couverture santé et de l’éducation grâce à des services publics solides.

Pour faire face au changement climatique, nous proposons des objectifs en matière de changement climatique et d’énergie, d’alimentation et de faim, d’accès à l’eau, ainsi que de réduction des risques, complétés par des sous-objectifs chiffrés en lien avec le changement climatique dans l’ensemble du programme. Toutes ces mesures permettront d’assurer un développement tout en limitant la hausse des températures mondiales à 1,5 °C.

Le groupe de travail des Nations unies sur les objectifs de développement durable a publié un avant-projet proposant de nombreux objectifs de développement et sous-objectifs chiffrés dont Oxfam se féliciterait, notamment des objectifs à part entière de lutte contre les inégalités et le changement climatique. Le processus de négociation va affiner les objectifs et sous-objectifs chiffrés et en réduire le nombre. Il est essentiel que ces objectifs-là demeurent dans le nouveau cadre de développement pour l’après-2015.

Il y a en outre lieu de définir des objectifs chiffrés autrement plus ambitieux que ceux proposés actuellement.

De l'audace !

S’agissant du grand objectif d’éradication des inégalités, nous devons faire preuve de plus d’audace.

Oxfam soutient l’objectif proposé par Joseph Stiglitz, ancien économiste en chef à la Banque mondiale et prix Nobel d’économie : réduire les inégalités de revenu de sorte que les revenus des 10 % les plus riches ne dépassent pas ceux des 40 % les plus pauvres.

Puisque le monde est en bonne voie de mettre fin à l’extrême pauvreté des personnes vivant sous le seuil d’un dollar par jour, nous devons mettre la barre plus haut et éradiquer la situation de pauvreté sous le seuil de deux dollars par jour. Nous devons nous engager à parvenir à une couverture santé et à une éducation universelles, assurées par un financement suffisant des services publics. Enfin, l’objectif proposé relatif au climat doit comprendre des sous-objectifs limitant le réchauffement climatique à 1,5 °C et favoriser un développement durable sobre en carbone.

Si nous faisons bien les choses, l’adoption d’un nouveau cadre solide et ambitieux de développement mondial l’an prochain, suivie d’un accord à la conférence de Paris sur le climat, pourrait impulser une transition vers un monde plus égalitaire, un monde affranchi du fléau de la pauvreté et du changement climatique.

Des millions de personnes verraient leur vie transformée. Alors, lançons-nous dans ce nouveau commencement qu’offrent les objectifs de développement durable.

En savoir plus

Rapport : Place à l'action : Propositions d’Oxfam pour le cadre post-2015

Photos : Comment des communautés luttent contre les impacts du changement climatique

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <p> <br>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

Permalink: http://oxf.am/QF4