Accaparement de terres : 4 façons de faire entendre nos voix – et 4 résultats impressionnants

Que sont les accaparements de terres ? Les accaparements de terres sont des achats de terres à grande échelle par les banques, les investisseurs privés, les gouvernements ou les entreprises. Ils ont pour conséquence l’éviction violente des populations locales de leur domicile et la perte de leurs moyens de subsistance et de leurs petites exploitations agricoles qui leur permettent de nourrir leurs familles.

En savoir plus : Questions et réponses sur les accaparements de terres

Comment les militant-e-s et sympathisant-e-s d’Oxfam ont-ils fait entendre leur voix au sujet des accaparements de terres ?

1. In my place

7 000 fans de Coldplay et sympathisant-e-s d’Oxfam du monde entier ont contribué à la réalisation d’une nouvelle vidéo musicale sur les accaparements de terres grâce à une version exclusive du tube planétaire du groupe « In My Place ». Regardez, Ed Sheeran se mobilise également à 1:58 !

2. Le rôle de la Banque mondiale !

Plus de 50 000 personnes ont signé la pétition exhortant la Banque mondiale à protéger les petits exploitants agricoles. Nous avons également rencontré les proches collaborateurs du président Jim Yong Kim afin de discuter des questions soulevées par la pétition, dans le cadre d’une campagne bien visible qui a maintenu la pression sur les dirigeants mondiaux tout au long du sommet du G8 qui s’est tenu en juin dernier.

#ittakes a MASSIVE TRUCK to deliver your #stoplandgrabs messages to the @WorldBank! Check it out: pic.twitter.com/vfZr6c7WoX

— Oxfam International (@Oxfam) April 20, 2013

/* divs to center content of unknown width */ .center-outer {float: left; position: relative; left: 50%;} .center-inner {float: left; position: relative; left: -50%;}

3. VENDU ! Des sites emblématiques « accaparés »

Des militant-e-s de neuf pays ont « accaparé » des sites emblématiques et populaires. Des panneaux « VENDU » ont commencé à apparaître partout dans le monde : des falaises blanches de Douvres à la Sagrada Familia, en passant par l’Opéra de Sydney.

4. Solidarité avec les agriculteurs du Guatemala

Au Guatemala, des familles de la vallée du Polochic et des organisations paysannes ont réussi à récolter 107 000 signatures de soutien dans plus de 55 pays. Ces signatures seront présentées au ministre de l’Agriculture pour contester leur éviction.

Et voici les progrès considérables qui ont été réalisés :

1. De nouvelles normes et une révision indépendante

La Banque mondiale a accepté de revoir ses politiques foncières et s’est engagée à respecter les nouvelles normes des Nations unies en matière de droits fonciers. Une révision indépendante de l’impact des programmes de la Banque mondiale sur les droits fonciers est également prévue.

2. Travailler ensemble

Les dirigeants mondiaux ont convenu de mettre en place des partenariats pilotes avec les pays en développement pour aider à mettre un terme aux accaparements de terres.

3. Enfin au programme

La question des accaparements de terres était au programme des discussions du G8 pour la toute première fois, et les présidents, Premiers ministres et chanceliers ont appelé à des investissements plus responsables dans le secteur agricole.

4. Des droits rétablis

Le gouvernement guatémaltèque s’est engagé à trouver une solution pour acquérir des terres pour les familles de la vallée du Polochic.

Merci !

Vos efforts ont mené à de réels progrès pour les populations du monde les plus démunies et ont montré le puissant impact que nous pouvons avoir lorsque nous travaillons ensemble. Les petits agriculteurs et leurs familles méritent de construire leur vie sur un pied d’égalité, à l’abri des risques d’éviction et de famine. Il reste encore beaucoup de choses à accomplir, mais nous vous devons dès à présent un grand merci !

Donc grazie, tak, murakoze, diolch, asante, bedankt, kiitos, go raibh maith agaibh, zikomo, obrigado, danke, kea leboga, gracias, et thank you very much!

En savoir plus

Accaparement des terres

Les recherches d'Oxfam sur l'accaparement des terres : Terres et pouvoirs : le scandale grandissant qui entoure la nouvelle vague d'investissements fonciers

Participez à la campagne CULTIVONS et contribuez à remettre le système alimentaire mondial sur la bonne voie et à construire un monde juste.

Share this page: