Nos toiles parleront pour nous

« Même si les voix de nos communautés ne se font pas entendre directement, nos toiles parleront pour nous », déclare Chris Dala à Malaita, dans les Îles Salomon.

Les changements climatiques frappent les pauvres en premier, et plus gravement. C’est ce que montre l’exposition d’Oxfam, « Canvas for Change » – des tableaux pour faire changer les choses – qui vient d’ouvrir aujourd’hui à Poznan en Pologne, dans le cadre des négociations du le climat des Nations Unies.

Créées par des artistes ou des enfants du monde entier, seize toiles illustrent l’impact humain sur le changement climatique. Elles montrent l’emprise que le changement climatique a déjà sur les communautés pauvres du monde, avec de nombreuses images inspirées par des visites dans la région en question ou par une expérience personnelle.

Regardez le diaporama

Les toiles seront exposées à Poznan tout au long des deux semaines que dureront les discussions des Nations Unies, et serviront à rappeler à quel point les millions de pauvres qui subissent déjà les impacts du changement climatique doivent être au cœur des négociations.

Comparte esta página: