Des vies sauvées à Padang grâce à une bonne préparation

Aujourd’hui j’ai beaucoup réfléchi à la manière de se préparer aux catastrophes. C’est un sujet dont nous parlons beaucoup chez Oxfam, mais c’est en étant sur le terrain, ici à Padang après le tremblement de terre, que je me suis vraiment rendu compte que la préparation était indispensable.

L’acheminement rapide de l’aide jusqu’à une zone sinistrée est incroyablement difficile. Même l’obtention immédiate d’informations sur ce qui se passe représente un défi. Dans les heures qui ont suivi ce tremblement de terre, les lignes téléphoniques et les routes furent coupées et, même si Oxfam et les autres travaillèrent d’arrache-pied pour tenter d’intervenir, nous avons tous eu du mal à savoir ce qui s’était passé et à connaître les besoins.

Mais parallèlement à ce chaos, l’aide était déjà en train d’être distribuée. Le personnel des groupes locaux, avec lesquels Oxfam avait travaillé en partenariat pour se préparer aux catastrophes, s’est tout de suite mis au travail.

Étant déjà situées dans les communautés affectées, ces équipes ont pu commencer à distribuer 2 500 bâches et autres articles essentiels qu’Oxfam avait stockés dans la région, fournissant immédiatement aux populations des abris et de l’aide en attendant l’arrivée des secours et de fournitures supplémentaires.

J’ai vu ces bâches étendues devant les maisons détruites, village après village. Je ne peux qu’imaginer ce qu’ont dû ressentir les populations que nos partenaires réussirent à aider dans le contexte de confusion et de dévastation qui caractérisa les premières 24 heures faisant suite au tremblement de terre.

Comme nous pouvons à présent acheminer du personnel et des fournitures supplémentaires jusqu’à Padang (y compris une équipe de secours incroyablement expérimentée qui à ce jour s’est occupée d’environ 35 catastrophes en Indonésie), nous sommes capables de prêter main-forte à ces premiers efforts et de commencer à travailler avec nos partenaires locaux pour reconstruire la vie des populations. Mais en voyant ces bâches devant les habitations en ruine, j’ai pris conscience qu'il était crucial d’avoir une présence locale ici, afin de pouvoir démarrer immédiatement le travail d’assistance aux populations.

Bien sûr, aucun système n’est parfait et maintenant, ce que nous allons surtout essayer de faire à Padang est de travailler avec le gouvernement et les autres groupes pour que la région soit mieux préparée à l’avenir en cas de catastrophe. Après tout, cette région fait partie de la « ceinture de feu », une zone tristement célèbre pour ses tremblements de terre.

Je viens juste d’entendre que, selon les sismologues, ce tremblement de terre n’était pas le grand séisme annoncé dans leurs prédictions concernant cette partie du monde. Dans ce contexte, se préparer de notre mieux pour faire face au grand tremblement de terre est la logique même.

Dons

Ces Oxfams ont lancé un appel aux dons pour leurs réponses humanitaires d'urgence:

Plus

Galerie Photos en direct du terrain

Vous pouvez également nous aider à financer notre travail d’urgence en faisant un don au fond général d’urgence de votre Oxfam le plus proche. Votre argent servira à financer notre travail d’urgence qui s’étend à travers le monde.

Aidez nous à arrêter la catastrophe climatique: Ajoutez votre nom et exigez un accord mondial pour sauver notre planète des effets catastrophiques du changement climatique.

Notre action humanitaire d’urgence

Comparte esta página: