COP15

Blog: History will judge our leaders' actions at the UN Climate Conference

I am watching world leaders give their speeches from the UN Climate Conference in Copenhagen, with colleagues and bloggers from around the world, who over the past two weeks have been doing everything we can to ensure a fair, ambitious and binding deal gets made in Copenhagen.

Watching the statements of the leaders takes me back to last night, when the Oxfam Big Heads, stood in a line-up to remind their real life counterparts, that history will remember their actions today.

Les dirigeants mondiaux ensemble dans le centre ville de Copenhague avec, accrochés au cou les mots: “ L’Histoire vous jugera”. Crédit: Rully Prayoga/Oxfam International

Blog: Excusez-moi messieurs mais…

Un point rapide sur le discours du PR, comme on dit sur ElyséeCOP15 (Twitter de l'Elysée). Offensif dans le ton et qui met les pieds dans la mare: l’échec est interdit, ce qui importe est la situation des pays les plus vulnérables, les compromis seront nécessaires.

Mais qui osera dire au Président que son discours ne contient rien de nouveau?

Blog: Oxfam UN Conference Verdict - Historic moment, historic gathering, historic COP out

The ‘climate deal’ on the table in Copenhagen today is a triumph of spin over substance says Oxfam International.  The deal – which has been announced by the US, India, China and South Africa - has not been endorsed by the EU and many other countries.

The deal provides no confidence that catastrophic climate change will be averted or that poor countries will be given the money they need to adapt as temperatures rise. Leaders have also put off agreeing a legally binding deal until the end of 2010.  

Nicolas Sarkozy showing a sign "History will judge me".

Blog: Being Nicolas Sarkozy

Very few people have the opportunity to be the President of the French Republic in their lifetime, but today I was lucky enough to take up the mantle, at least for half an hour and be Nicolas Sarkozy.

Sculpture de glace faite par Oxfam lors du Sommet de Copenhague. Crédit Rully Prayoga/Oxfam International

Blog: Ne pas se mentir à soi-même 



Pour une ONG comme Oxfam, qui se targue d’un accès direct et régulier aux décideurs et aux grands médias de ce monde, en être réduit à suivre le sommet par webcast depuis une auberge de jeunesse est pour le moins inhabituel.

Mis à la porte mercredi soir, on reste en contact permanent avec les rares collègues d’Oxfam ou du RAC encore sur place. Selon eux, ambiance un peu glauque et restrictions d’accès sont au menu sur place. Au final, les négociations continuent... Revenons en à ce qui importe vraiment.

Nous y voici! Quel est donc le scénario ?

Manifestation à Copenhague lors de la Journée Mondiale d'Action pour le Climat. Crédit: Oxfam International

Blog: Crise à Copenhague: Les négociations sont en train d'échouer mais les dirigeants des pays riches peuvent encore les sauver.

C'est la crise. Alors que les dirigeants de la planète convergent vers Copenhague pour les deux derniers jours des négociations, celles-ci sont au bord d'un échec retentissant. Les pays riches semblent ne pas avoir décidé de relever le défi, et ne proposent ni financements ni autres mesures vitales, essentiels à tout accord équitable et contraignant.

Vigil at the Global Action Day (12 December, 2009). Credit: Ainhoa Goma/Oxfam International

Blog: The final push

Starting today, we have three major actions in Copenhagen: a vigil at 5pm Thursday, the Fossil of the Year at 1pm Friday followed by a spectacular leader-shaming action, and a candlelit aerial photo at 5pm Friday--all at the new space.

Desmond Tutu. Autor: Jens Astrup/Oxfam International

Blog: Una audiencia única: los afectados por el cambio climático toman la palabra

Organizado por Oxfam, la audiencia internacional sobre el clima de hoy es única en su especie.

Desmond Tutu, audience climatique du 15 décembre 2009. Crédit : Jens Astrup/Oxfam International

Blog: Audience internationale sur le climat: Agir maintenant, c’est sauver des vies

Organisée par Oxfam, l’audience internationale sur le climat d'aujourd'hui représente la première en son genre.

Au cœur des négociations de l'ONU, qui, en l’espace de deux semaines sont devenues célèbres pour leur lenteur et pour leur manque frustrant de progrès, des témoins du climat se sont réunis pour rappeler aux délégués qu’il ne s’agit pas de conversations ni de politique. Ce sont bien témoignages sur l'impact du changement climatique en Ouganda, Kiribati, Pérou des personnes qui sont au cœur des négociations.

Desmond Tutu at the climate hearing, December 15. Credit: Jens Astrup/Oxfam International

Blog: International climate hearing: "1.5 million people. act now save lives"

Today's international climate hearing, hosted by Oxfam, was the first of it's kind. At the heart of the UN negotiations, which, in week 2 have become known for their slow pace and frustrating lack of progress, climate witnesses gathered to remind delegates that this isn't talk, it isn't politics. It's about people.

Pages

Subscribe to RSS - COP15