eau

Engineer adjusting hot water tanks in Lebanon. Photo: Francesca Pini, Oxfam Italia

Blog: À l’approche de l’hiver, la conférence de Berlin sur la crise des réfugiés syriens doit apporter une réponse à la mesure des besoins

Après bientôt quatre ans de conflit en Syrie, l’impact de la crise sur l’économie, les infrastructures et les systèmes d’éducation et de santé des pays voisins, est palpable. La communauté internationale doit réagir.

La face cachée des marques : continuons !

Blog: Allons de l'avant : changeons la façon dont les marques opèrent

Et voilà le résultat !

Plus de 120 000 personnes en action,  les dix plus grandes entreprises du secteur alimentaire, et une campagne révolutionnaire. Combinez ces trois ingrédients et qu'obtient-on ? Les prémices d'un système alimentaire plus équitable pour tous.

Des enfants collectent de l’eau des robinets posés par Oxfam dans le camp de réfugiés de Zaatari. Photo : Caroline Gluck/Oxfam

Blog: L’afflux de réfugiés syriens aggrave la pénurie d’eau en Jordanie

À proximité de Zaatari, le camp tentaculaire de Jordanie abritant plus de 160 000 réfugiés ayant fui le conflit syrien, se trouve une route bordée de petites pépinières où poussent des légumes et des oliviers.

Photo : une trentaine d'écoliers et écolières chantent dans une salle de classe à Shidley, Kenya

Blog: Kenya : l’eau, source d’espoir alors que Wajir tente de se remettre de la sécheresse

Un an après l’appel lancé par Oxfam face à la crise alimentaire dans la Corne de l’Afrique, Polycarp Otieno est retourné à Wajir, dans le nord-est du Kenya, pour voir comment Oxfam continue d’aider les communautés à se remettre de ce choc. 

Une jeune femme récemment arrivée à Jamam.

Blog: Nouvel afflux de réfugiés au Sud-Soudan : “Une situation plus difficile que jamais”

Au cours des deux dernières semaines, 30 000 nouveaux réfugiés ont fui le conflit qui sévit dans la région du Nil Bleu, au Soudan, pour se rendre dans la région du Haut-Nil, au Sud-Soudan. Ces femmes et ces hommes sont venus gonfler les rangs des dizaines de milliers de réfugiés ayant déjà fui les combats depuis la fin 2011.

"Qu'il mange du charbon !" Manifestation organisée par Oxfam à Durban. Photo: Ainhoa Goma/Oxfam

Blog: La vraie crise économique, c’est la faim

La faim touche environ un milliard de personnes dans le monde et, tandis que la crise économique persiste, les efforts de relance de la croissance risquent en fait d’aggraver la situation.

Daud, membre de Hijra, partenaire d'Oxfam, contrôle une citerne. Photo: Geno Teofilo/Oxfam

Blog: Somalie : à la recherche d'eau potable

« En Somalie, le principal problème provient des maladies gastro-intestinales telles que la diarrhée, les parasites, la giardiase et l’hépatite. Le système public ne fournit pas d’eau salubre », explique Mohamed Hassan, un coordinateur de santé publique de Mogadiscio.

Citerne communautaire, village de Waridaad, Somaliland. Photo : Alun McDonald/Oxfam

Blog: Conséquences de la sécheresse en Afrique de l’Est : 7,5 litres d’eau par personne et par jour

Après plus de onze mois sans une seule goutte de pluie, toutes les sources d’eau traditionnelles du village de Waridaad, dans le Somaliland, sont taries. Le partenaire d’Oxfam, Havoyoco, fournit de l’eau potable au villageois chaque jour. L’eau est pompée et déversée dans des citernes communautaires, où les habitants viennent remplir leurs jerricans. 

Des chameaux et leurs chameliers rassemblés autour d'un point d'eau, en Somalie. Photo : Oxfam

Blog: Face à la pire crise que connaît la Somalie depuis une décennie, il est crucial d'agir vite

Adan Kabelo, responsable d’Oxfam Grande-Bretagne en Somalie, décrit la situation dramatique en Somalie, de Jubbada Hoose, une région située au sud de la Somalie, où la population souffre aujourd’hui de la famine suite à une sécheresse dévastatrice et à un conflit qui s'éternise.

Camp de déplacés du Centre sportif de Carrefour, Port-au-Prince, Haiti. Toby Adamson/Oxfam

Blog: Haïti : Oxfam forme des équipes et transfert progressivement la gestion de l’approvisionnement en eau

Pour Oxfam et les centaines de milliers de victimes du séisme résidant dans les camps éparpillés à travers Port-au-Prince, la capitale haïtienne, la phase de transition et de transfert de responsabilité à des comités locaux a commencé.

Depuis plus d’un an, Oxfam fournit de l’eau chlorée (jusqu’à 300 millions de litres par mois) pour aider à prévenir les maladies en s’assurant que les individus aient accès à une source d’eau saine et fiable pour boire et cuisiner.

Pages

Subscribe to RSS - eau