Petit guide sur le G20 à l'usage des militants

Qu’est-ce que le G20 ?

Le G20, ou groupe des vingt, regroupait initialement les ministres des finances et les gouverneurs des banques centrales des vingt puissances économiques (dans les faits, il s’agit de 19 pays, auxquels s’ajoute l’Union européenne) qui se rassemblaient une fois l’an pour discuter d’enjeux clefs sur le plan de l’économie mondiale. Depuis 2008, ces réunions se font au niveau des chef-fe-s d’Etat et de gouvernement. Ensemble, les économies du G20 représentent les deux tiers de la population mondiale et plus de 80% du Produit mondial brut (PMB). Le G20 s’est lui-même affiché comme étant le premier forum mondial sur les questions liées au développement économique, plaçant donc la barre très haut.

Depuis 2008, d’importants engagements sur le développement ont été pris lors des sommets du G20. Et il ne tient qu’à nous de rappeler nos dirigeant-e-s à leurs responsabilités. En 2009, le G20 lançait un cadre pour une « croissance équilibrée, durable et solide ». Pour le mettre en œuvre, ils affirmaient qu’ils lutteraient contre les paradis fiscaux, tiendraient leurs engagements en matière d’aide publique, et veilleraient à ce que les populations les plus pauvres au monde disposent de la nourriture, du carburant et des financements dont elles ont un besoin vital. Mais jusqu’à présent, il y a eu bien peu d’actes.

Quel est l’ordre du jour ?

Cette année, le gouvernement mexicain accueille le G20 à Los Cabos, au Mexique, lundi 18 et mardi 19 juin. En tant que président du sommet, le gouvernement mexicain a défini un ambitieux ordre du jour pour encadrer les discussions :

1. Stabiliser l’économie mondiale et engager des réformes structurelles au service de la croissance et de l’emploi

2. Renforcer le système financier et promouvoir l’inclusion financière pour soutenir la croissance économique

3. Améliorer l’architecture financière internationale dans un monde interconnecté

4. Accroître la sécurité alimentaire et régler le problème de la volatilité des prix des produits alimentaires et des matières premières

5. Promouvoir le développement durable, la croissance verte et la lutte contre le changement climatique.

Déjà découragé-e ? Certes les dirigeant-e-s du G20 sont confronté-e-s à des défis considérables, de même que tous ceux et celles qui sont affecté-e-s par la crise économique mondiale – et il ne s’agit pas de nier cela. Mais les personnes les plus durement touchées sont celles qui sont maintenues dans le cycle de la faim et de la pauvreté. Aujourd’hui même, une personne sur sept s'endormira, ce soir comme chaque nuit, la faim au ventre. Cela représente près d’un milliard de personnes à travers le monde. Et, alors que les marchés comme le climat deviennent imprévisibles, les prix alimentaires flambent, empêchant des millions d’individus de sortir de la pauvreté.  

Il est essentiel de saisir cette opportunité pour introduire des pratiques de développement équitable et durable et répondre promptement aux crises qui nous frappent aujourd’hui.

Que peut-on faire ?

Pendant que les équipes d'Oxfam plaident en coulisse en faveur de politiques du G20 qui contribueraient à mettre un terme à la pauvreté et à la faim, nous avons vraiment besoin de votre aide. Tweetez votre message au G20 en utilisant le mot-clef #tweetG20. Nous apporterons vos tweets lors du sommet de Los Cabos. Vous pouvez tweeter votre propre message, comme ceux ci-dessous :

#tweetg20 : Ce soir, 1 personne sur 7 s’endormira la faim au ventre. Le #G20 doit remettre le système alimentaire sur la bonne voie

#tweetg20 : Les prix de produits alimentaires de base (riz, blé, maïs) risquent de doubler d’ici 2030. Le #G20 doit réagir #tweetg20

#tweetg20 : Si la faim avait continué à reculer comme avt mi-90, 413M de personnes n’en souffriraient plus auj. Le #G20 doit agir #tweetG20

#tweetg20 : + de la moitié des 1,3 milliard de personnes ds le mde qui vivent avec moins d’1,25$/jour résident ds 1 pays du #G20 #tweetG20

Nous pouvons toutes et tous faire la différence. Aujourd'hui, c'est à vous de faire entendre votre voix !

Partagez cette page: