La conférence des Nations unies sur le climat à Lima en six questions

Sans de sérieux engagements pour faire face au changement climatique, le monde risque de subir « des impacts graves, étendus et irréversibles ». Les impacts d'un climat déjà en rapide évolution se font sentir partout dans le monde et il n'y a tout simplement pas de temps pour l'inaction. Cela est particulièrement vrai ici au Pérou.

Voilà pourquoi il est nécessaire d’agir au niveau mondial sur le changement climatique. En septembre, plus de 650 000 personnes à travers le monde sont descendues dans les rues et ont pris part à la plus grande mobilisation publique sur le changement climatique - appelant les responsables politiques à s’engager à agir. Les décideurs ont maintenant la possibilité de se réunir et de signaler clairement leur intention d’agir concrètement sur le changement climatique.

La 20e Conférence des Parties (COP) de la CCNUCC (Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques) à Lima, Pérou, marque la prochaine étape sur la route vers la sécurisation de l’ambitieux accord mondial sur le climat dont nous avons toutes et tous besoin.

Vous trouverez ici tout ce que vous avez besoin de savoir sur ces importantes négociations sur le climat.

Où et quand ?

La conférence se déroule du 1er au 12 décembre 2014 à Lima, Pérou.

Qui y participe ?

196 représentants de toutes les parties du traité CCNUCC de 1992. Ce groupe comprend tous les pays membres de l'ONU (les États) et des organismes tels que l'Union européenne et le Saint-Siège (représentant du Vatican).

Que se passe-t-il durant la COP ?

La COP20 est une réunion mondiale en vertu de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (la CCNUCC). Les délégations discutent des détails clés du projet d'accord mondial pour le climat avant les négociations finales qui auront lieu à la Conférence des Parties de Paris à la fin de 2015.

Fondamentalement, la COP20 offre aussi une chance aux pays de résoudre les problèmes liés aux plans actuels de financement climat. Les pays développés ont déjà promis de mobiliser 100 milliards de dollars par an d'ici 2020 pour aider les pays les plus pauvres du monde à faire face aux effets du changement climatique. Cependant, à l'heure actuelle, le Fonds vert pour le climat (le système prévu pour gérer une grande partie de cet argent) est très loin de ces objectifs, ayant reçu des promesses de moins de 10 milliards de dollars.

Pourquoi cette conférence est-elle si importante ?

La Conférence des Parties est l'occasion pour tous les gouvernements du monde - riches et pauvres - de se réunir pour agir sur le changement climatique.

Le changement climatique nuit à la production alimentaire et contribue à l'augmentation de la faim et la situation ne fera que s’aggraver si des mesures sérieuses ne sont pas prises par nos leaders mondiaux. D’ici 2050, 50 millions de personnes (l'équivalent de la population de l'Espagne) risquent de souffrir de la faim à cause du changement climatique.

C’est pourquoi nous avons besoin de grands engagements sur les financements climat (pour aider les efforts d'adaptation et faire face aux effets actuels) et d’objectifs ambitieux en matière de mitigation (la réduction des émissions et, par conséquent, des impacts du changement climatique) à décider à Paris en 2015.

Quelle est l’importance du Pérou en tant que pays hôte ?

Le Pérou est l'un des nombreux pays sur les lignes de front de la lutte contre le changement climatique. À l'heure actuelle, plus de 80% de la production des aliments de base au Pérou est extrêmement vulnérable à la sécheresse et la production agricole dans l'ensemble de la région andine pourrait chuter de 12 à 50% dans les prochaines décennies en raison du changement climatique.

Les habitants du Pérou ressentent de plus en plus les effets du changement climatique. Sous les feux de l’actualité internationale, Lima a maintenant l’opportunité de mettre les témoignages de ses populations affectées au centre des négociations.

Comment puis-je contribuer ?

La COP de Lima est un tremplin essentiel pour vraiment faire avancer la lutte contre les effets du changement climatique. Nous avons besoin de voir de réelles avancées sur le plan des financements afin de faire face aux conséquences du changement climatique et nous espérons recevoir des signes concrets de la part des dirigeants mondiaux montrant qu'ils entendent bien faire de 2015 l’année de l'action climatique.

Vous pouvez suivre les avancées de la COP et vous joindre à nos campagnes en nous suivant sur Twitter. Vous pouvez également nous aider à partager cet important événement qui se tient en ce moment même à Lima en recommandant ce blog à tous vos amis !

Partagez cette page: