Alimentation et genre : discussion en ligne blog blog

Desta Yirsa, une agricultrice en Éthiopie. Image: Oxfam

Si en travaillant pour gagner un revenu, les travailleuses agricoles sont systématiquement exploitées, perdent leur liberté de choisir quels produits cultiver et voient leur environnement naturel dépouillé, alors le prix à payer est bien cher pour une soi-disant autonomie.

Par Nidhi Tandon, activiste et directrice de Networked Intelligence for Development

Pages

Subscribe to Alimentation et genre : discussion en ligne blog blog