Oxfam International Blogs - semaine CULTIVONS http://l.blogs.oxfam/fr/tags/semaine-cultivons fr Du 14 au 18 octobre, c’est la semaine CULTIVONS ! http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/13-10-14-semaine-cultivons <div class="field field-name-body"><p><strong>A travers le monde, dans plus de 15 pays, des milliers de personnes participent cette semaine à des événements célébrant la nourriture sous tous ses aspects, aussi bien en termes de plaisir que de pouvoir.</strong></p> <p>Le coup d’envoi de la semaine CULTIVONS a été donné lundi, deux jours avant la <strong><a href="http://www.fao.org/getinvolved/worldfoodday/fr/" target="_blank" title="Journée mondiale de l'alimentation - 16 octobre 2013 - Des systèmes alimentaires durables au service de la sécurité alimentaire et de la nutrition (FAO)" rel="nofollow">journée mondiale de l’alimentation</a></strong> célébrée mercredi. <strong>Retrouvez sur cette page, mise à jour quotidiennement, un aperçu de ce que font des militants et soutiens du monde entier</strong> dans le cadre de cette fête internationale sur le thème de la nourriture. Vous découvrirez des blogs, des photos et bien d’autres manières de participer et de s’engager.</p> <p>Voici déjà un avant-goût (non exhaustif) de ce qui a lieu à travers la planète :</p> <ul><li><strong>Australie : </strong>Série d'activités autour du thème <a href="https://www.oxfam.org.au/grow/eat-local-feed-global/" target="_blank" title="Eat local, feed global - Oxfam Australia" rel="nofollow">«<strong> Eat local, feed global</strong> »</a> («<strong> </strong>consommer local, nourrir le monde »)</li> <li><strong>Belgique</strong> : Les bénévoles des différents <strong><a href="http://www.oxfammagasinsdumonde.be/" target="_blank" title="Oxfam Magasins du Monde" rel="nofollow">magasins</a></strong> Oxfam accueillent les clients avec des petits encas et amuse-bouches durables et de <strong><a href="http://www.oxfamsol.be/fr/14-20-octobre-semaine-CULTIVONS.html" target="_blank" title=" semaine CULTIVONS en Belgique" rel="nofollow">nombreuses activités</a></strong> sont organisées dans l'ensemble du réseau Oxfam</li> <li><strong>Burkina-Faso</strong> : 3e édition du concours culinaire des <strong><a href="https://www.facebook.com/LesKoudouDuFaso?fref=ts" target="_blank" rel="nofollow">Koudou du Faso</a> </strong>au cours duquel seront également organisés un forum sur  le droit équitable à l’alimentation, un débat télévisé, un marché de produits locaux, une campagne d'affichage...</li> <li><strong>Canada</strong> : <strong><a href="http://www.oxfam.ca/grow/act/grow-week" target="_blank" title="Participate in GROW week - Oxfam Canada" rel="nofollow">« Challenge Pepsi »</a></strong>, un test de dégustation très instructif</li> <li><strong>Espagne</strong> : <strong><a href="http://blogs.oxfam.org/fr/blogs/13-10-18-amerique-latine-afrique-espagne-femmes-changent-monde">Rassemblement international de femmes</a></strong> leaders sur le thème du droit à la terre et à l’alimentation, et lancement d’un rapport sur la consommation responsable et le commerce équitable en <strong><a href="http://www.intermonoxfam.org/es/campanas/proyectos/semana-crece-en-mundo" target="_blank" title="Semana Crece en el mundo" rel="nofollow">Espagne</a></strong></li> <li><strong>Etats-Unis</strong> : Dans le cadre de la campagne La face cachée des marques, des militants ont organisé des <strong><a href="http://www.oxfamamerica.org/campaigns/food-justice" target="_blank" rel="nofollow">actions de mobilisation</a></strong> devant les sièges de grandes entreprises agroalimentaires. Une opération également menée au <strong><a href="http://www.oxfam.ca/grow/act/grow-week" target="_blank" rel="nofollow">Canada</a></strong> et aux <strong><a href="http://www.thebittertasteofsugar.com/?_ga=1.185130667.385399739.1381829781" target="_blank" rel="nofollow">Pays-Bas</a></strong></li> <li><strong>Italie</strong> : Oxfam Italia lance une série de courtes vidéos sur le Web pour proposer des solutions concrètes contre le gaspillage alimentaire et changer les habitudes alimentaires et la façon dont on produit et consomme nos aliments. A découvrir en <strong><a href="http://www.oxfamitalia.org/eventi/oxfam-italia-coltiva-il-consumattore-che-e-in-te" target="_blank" rel="nofollow">italien</a></strong> et en <strong><a href="/en/blogs/13-10-16-world-food-day-grow-method-italy" rel="nofollow">anglais</a></strong> !</li> <li><strong>Mexique</strong> : Tour de vélo de 3,3 km dans les rues de Mexico pour sensibiliser à la <strong><a href="http://oxfammexico.org/crece/" target="_blank" rel="nofollow">sécurité alimentaire</a></strong></li> <li><strong>Nigeria</strong> : Débat radiophonique sur l’impact des investissements en faveur des femmes agricultrices</li> <li><strong>Nouvelle-Zélande</strong> : <strong><a href="http://www.oxfam.org.nz/what-you-can-do/events/back-roots-public-talk-about-broken-food-system" target="_blank" title="Back to the Roots - a public talk about the broken food system - Oxfam New Zealand" rel="nofollow">Débat public</a></strong> avec les fondateurs d’Ooooby et de Food Forest NZ</li> <li><strong>Pérou</strong> : Grande action publique devant le siège du gouvernement</li> <li>Philippines : <strong><a href="http://www.rappler.com/move-ph/conversations/41013-oxfam-world-food-day" target="_blank" title=" Where does our food come from?" rel="nofollow">Débat en ligne</a></strong> sur l'alimentation animé par l'acteur et mannequin philippin Mikael Daez</li> <li><strong>Tanzanie</strong> : Assemblée des femmes rurales et festival culinaire à Zanzibar</li> <li><strong>Dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest</strong> : Diffusion de la chanson <strong><a href="/fr/blogs/13-10-10-ecouter-voix-paysans-eleveurs-africains" rel="nofollow">« Où sont nos 10% »</a></strong> rappelant aux chefs d’Etats africains leur promesse faite il y a dix ans d'investir au moins 10% de leur budget national dans l'agriculture.</li> <li><strong>Dans le monde</strong> : Dîners organisés pour la journée mondiale de l’alimentation</li> </ul><p>Comment participer ? Vous pouvez par exemple organiser un dîner mercredi soir, lors de la journée mondiale de l’alimentation : une bonne occasion de discuter avec vos convives de l’origine des produits, des personnes qui les cultivent et les préparent et des façons de rendre notre système alimentaire plus juste et durable. Un petit <strong><a href="http://www.oxfamamerica.org/files/oxfam-america_2013-wfd-discussion-guide.pdf" target="_blank" title="World food day dinner discussion guide - questions and answers to guide your conversations" rel="nofollow">guide de discussion</a></strong> a même été créé pour l'occasion par Oxfam Amérique (en anglais) !</p> <p>Toutes ces activités s’inscrivent dans le cadre de notre <a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons" rel="nofollow"><strong>campagne CULTIVONS</strong> </a>– un mouvement mondial de personnes et d’organisations qui sont déterminées à s’attaquer aux causes de la faim et aux intérêts particuliers qui privent des populations de la nourriture dont elles ont besoin.</p> <h3>Consommateurs, vous avez le pouvoir !</h3> <p>A l'occasion de cette semaine CULTIVONS, utilisez votre pouvoir de consommateur-trice pour changer la façon dont les géants de l'agroalimentaire opèrent. Alors que la demande de sucre augmente, les terres agricoles sont l'objet d'une véritable ruée. Oxfam a constaté que des sociétés qui fournissent en sucre <strong><a href="/fr/blogs/13-10-02-coca-cola-pepsi-abf-sucre-accaparements-terres" rel="nofollow">Coca-Cola, Pepsi, Associated British Foods</a></strong> et d'autres géants de l'agroalimentaire chassent des paysans pauvres de leurs terres et les privent de leurs droits, laissant nombre d'entre eux sans abri et sans nourriture.</p> <p>Les accaparements de terres sont l'ingrédient secret - et amer - de l'industrie du sucre. Mais nous pouvons faire en sorte que cela change. En tant que consommateur-trice, votre avis compte aux yeux des grandes entreprises agroalimentaires. <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/lafacecachedesmarques" target="_blank" rel="nofollow">Découvrez la face cachée des marques et agissez !</a></strong></p> <h3>Rejoignez le mouvement !</h3> <p></p></div><div class="field field-name-title"><h2>Du 14 au 18 octobre, c’est la semaine CULTIVONS !</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_en first"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blogs/13-10-14-grow-week-2013" title="GROW Week 2013 is here! 14-18 October" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> <li class="translation_es last"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blogs/13-10-14-del-14-al-18-de-octubre-llega-la-semana-crece" title="Del 14 al 18 de octubre, ¡llega la Semana Crece!" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> </ul> Fri, 18 Oct 2013 23:55:33 +0000 Georgi York 10481 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/13-10-14-semaine-cultivons#comments Journée mondiale de l’alimentation : le parcours atypique d’une héroïne du quotidien en Éthiopie http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/14-10-16-journ%C3%A9e-mondiale-de-l%E2%80%99alimentation%C2%A0-le-parcours-atypique-d%E2%80%99une-h%C3%A9ro%C3%AFne-du-quotidien <div class="field field-name-body"><p><strong>Birtukan Dagnachew Tegegn a la conviction que l’on peut contribuer à un monde meilleur en cultivant la terre</strong>. « Quand tu récoltes, tu as l’impression d’être témoin des merveilles de la nature, dit-elle. Tu prends soin de ce qu’il y a de plus précieux : la nourriture que nous mangeons. »</p> <p>Gagner sa vie de cette façon n’a cependant pas été facile pour Birtukan. <strong>Elle vient d’une région rurale d’<a href="http://www.oxfam.org/fr/pays/ethiopie" rel="nofollow">Éthiopie</a> où de nombreux agriculteurs sont confrontés aux effets du changement climatique</strong> et aux défis du manque de ressources et de formation agricole.</p> <p>En tant que petite exploitante agricole, Birtukan a dû surmonter de nombreuses difficultés tout au long de sa vie, explique-t-elle lors d’un entretien avec Oxfam. Mais après le décès de son mari en l’an 2000, sa situation familiale est devenue précaire. Garder sa ferme semblait alors impossible.</p> <h3>Un travail colossal</h3> <p>« Être agricultrice est vraiment difficile, précise Birtukan. <strong>Je ne pense pas qu’il y ait de mot pour exprimer la quantité démesurée de travail physique que les petits agriculteurs consacrent à leurs terres</strong>. »</p> <p>Mais la force physique qui a pu manquer à Birtukan, elle l’a compensée par son intelligence. Elle a convaincu ses voisins de labourer son lopin de terre et s’est renseignée pour trouver une formation agricole afin d’apprendre quelles variétés planter dans cette région sujette aux sécheresses.<strong> Sa formation lui a donné les moyens de prendre des décisions audacieuses comme de planter des arbres fruitiers et des caféiers</strong>, inconnus dans cette zone, et lui a donné la motivation de travailler sans relâche tous les jours pour améliorer la productivité de son exploitation.</p> <p>« Le résultat a dépassé mes attentes, se réjouit Birtukan. J’ai commencé à vendre ces fruits et pour la première fois de ma vie, j’ai pu faire quelques économies. » Avec ce revenu supplémentaire, elle a non seulement été en mesure de nourrir ses enfants mais également de payer leurs études.</p> <p>En 2013, Birtukan a remporté le titre d’Héroïne de l’alimentation (<strong>Female Food Hero</strong>), un concours national qui rend hommage aux agricultrices qui, bien que représentant la majorité des producteurs de denrées alimentaires, ont difficilement accès aux terres, aux crédits et à l’éducation.</p> <h3>L'agriculture familiale, clef de la sécurité alimentaire</h3> <p>Investir dans des « héroïnes et héros de l’alimentation » comme Birtukan est essentiel, bien au-delà des frontières de l’Éthiopie. <strong>L’agriculture familiale représente plus de 500 millions d’exploitations agricoles dans le monde et fournit jusqu’à 80 % de la production alimentaire en Asie et en Afrique subsaharienne</strong>. De fait, lorsque les gouvernements investissent dans le développement des capacités et de la productivité de ces agricultrices et agriculteurs, ils garantissent la sécurité alimentaire de millions de personnes.</p> <p>Cette semaine, Birtukan va s’adresser aux leaders du Prix mondial de l’alimentation dans l’Iowa et à Washington DC, aux États-Unis, et rappeler combien il est important d’investir dans l’agriculture familiale.</p> <p><strong>« Si les gens savaient tout ce qu’il faut pour produire ce qui arrive dans leurs assiettes, ajoute Birtukan, je pense qu’ils auraient plus de considération pour les paysannes et paysans. »</strong></p> <p><em>Reportage en Éthiopie par Seble Teweldebirhan</em></p> <p><em>Traduction : Agathe Randrianarisoa</em></p> <p><strong>Découvrez quelques-unes des multiples actions organisées cette semaine - <a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons" rel="nofollow">la semaine CULTIVONS </a>- pour soutenir l’agriculture paysanne et familiale de par le monde. </strong></p> </div><div class="field field-name-title"><h2>Journée mondiale de l’alimentation : le parcours atypique d’une héroïne du quotidien en Éthiopie </h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_es first"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blogs/14-10-16-en-el-d%C3%ADa-mundial-de-la-alimentaci%C3%B3n-celebremos-la-historia-de-una-hero%C3%ADna-diferente" title="En el Día Mundial de la Alimentación, celebremos la historia de una heroína diferente" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> <li class="translation_en last"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blogs/14-10-16-world-food-day-small-farmer-ethiopian-female-food-hero" title="World Food Day: From small farmer to Ethiopian female food hero" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> </ul> Thu, 16 Oct 2014 00:00:00 +0000 Sameerah Siddiqui 22314 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/14-10-16-journ%C3%A9e-mondiale-de-l%E2%80%99alimentation%C2%A0-le-parcours-atypique-d%E2%80%99une-h%C3%A9ro%C3%AFne-du-quotidien#comments Les familles d’agriculteurs aux avant-gardes de la production alimentaire et de la lutte contre le changement climatique http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/14-10-13-les-familles-d%E2%80%99agriculteurs-aux-avant-gardes-de-la-production-alimentaire-et-de-la <div class="field field-name-body"><p><strong>Il est quatre heures du matin. Comme tous les matins, vous vous levez et prenez votre nouveau-né dans vos bras. Sauf qu’aujourd’hui, c’est différent.</strong></p> <p>La nuit dernière, une violente tempête a inondé vos champs, et vos cultures sont perdues. Vous ne savez pas comment vous allez faire pour gagner votre vie et nourrir votre famille ces prochains mois.</p> <p>Voilà la réalité à laquelle plus de 500 millions de familles d’agriculteurs se trouvent actuellement confrontées sous l’effet du changement climatique. Les femmes sont au cœur du système alimentaire mondial et les dépositaires d’un avenir dans lequel tout le monde peut manger à sa faim.</p> <p><strong>Une personne sur neuf souffre de la faim dans l’indifférence des pays riches et de grandes entreprises.</strong> Mais si nous unissons nos forces, nous pouvons empêcher le changement climatique d’aggraver la faim dans le monde, et la première chose à faire est de transmettre la nécessité d’agir.</p> <p><strong>Répondez à notre quiz pour savoir si vous pourriez vivre de l’agriculture</strong>, puis partagez-le afin de contribuer à créer un vaste mouvement citoyen pour l’alimentation et la lutte contre le changement climatique !</p> <p><script type="text/javascript" src="https://www.tryinteract.com/js/embed.js" data-user="oxfam" data-id="2" data-w="100%" data-h="600"></script></p><p class="interact-p"><a href="https://www.tryinteract.com" class="interact-link">Powered by Interact</a></p> <p>Cet été, les <a href="/fr/blogs/14-07-07-faites-bruit-climat"><strong>sympathisant-e-s d’Oxfam ont exhorté des grandes entreprises du secteur agroalimentaire, comme Kellogg et General Mills, à réduire leurs émissions de CO2</strong></a> et ils ont été écoutés. Puis en septembre, des <a href="/fr/blogs/14-09-23-climat-plus-une-minute-à-perdre-accentuons-la-pression-pour-que-ça-bouge"><strong>foules sont descendues dans les rues</strong></a> pour demander aux chefs d’État et de gouvernement du monde entier d’intensifier la lutte contre le changement climatique. Aujourd’hui, à l’occasion de la journée internationale de la prévention des catastrophes, rappelons aux États qu’ils doivent en faire plus pour assurer l’accès de leur population à l’alimentation et pour lutter contre le changement climatique.</p> <p>À quelques jours de la journée internationale de l’alimentation, ce jeudi, des milliers de personnes à travers le monde se joignent aux familles paysannes et aux agricultrices et agriculteurs qui ont entrepris de nourrir le monde et de lutter contre le changement climatique.</p> <p><strong>Cette mobilisation s’inscrit dans le cadre de la semaine CULTIVONS (du lundi 13 au vendredi 17 octobre) dont voici un avant-goût :</strong></p> <ul><li>Aux côtés d’autres ONG et de représentant-e-s gouvernementaux, Oxfam assistera au lancement d’un nouveau programme de réduction des risques de catastrophe en <strong>Arménie</strong> et au <strong>Tadjikistan</strong>.</li> <li>En Arménie, des Héroïnes de l’alimentation animeront des séminaires sur le renforcement du leadership des femmes, dans le but d’aider d’autres femmes à diriger avec succès des exploitations agricoles et des projets communautaires.</li> <li>En <strong>Australie</strong>, en <strong>Belgique</strong> et aux <strong>États-Unis</strong>, les sympathisant-e-s d’Oxfam organiseront des « banquets de la faim » afin de sensibiliser l’opinion publique et de collecter les fonds nécessaires pour financer des programmes de sécurité alimentaire.</li> <li>Au <strong>Bangladesh</strong>, au <strong>Burkina Faso</strong>, au <strong>Nigeria</strong> et aux États-Unis, des Héroïnes de l’alimentation et des membres du personnel d’Oxfam rencontreront les autorités nationales et régionales pour plaider en faveur de meilleurs programmes de sécurité alimentaire.</li> <li>Les bureaux d’Oxfam aux <strong>Philippines </strong>et au <strong>Myanmar</strong> publieront des rapports sur l’accès des petits agriculteurs aux marchés.</li> <li>En <strong>Afrique de l’Ouest</strong>, des milliers de personnes assisteront à un concert donné dans le but de sensibiliser à la nécessité d’assurer l’accès à l’alimentation et de lutter contre le changement climatique.</li> <li>Des militant-e-s du <strong>Canada </strong>porteront des seaux d’eau et raconteront leur expérience sur leur blog afin d’attirer l’attention sur les distances grandissantes que les femmes doivent parcourir pour aller chercher de l’eau, sous l’effet du changement climatique.</li> <li>Des citoyen-ne-s belges feront pression sur leur gouvernement pour que celui-ci incite l’Union européenne à davantage s’engager en faveur des énergies renouvelables afin de cesser d’alimenter le changement climatique.</li> <li>Oxfam et des organisations de femmes agricultrices adresseront au président du Nigeria une lettre ouverte sur les inégalités entre les femmes et les hommes en milieu rural, qui sera publiée dans un quotidien national.</li> <li>Des débats sur l’agriculture familiale, l’alimentation, le changement climatique et le rôle des femmes dans la mise en place de solutions auront lieu sur des chaînes de télévision et de radio au Burkina Faso, en <strong>Tanzanie</strong> et en Afrique de l’Ouest.</li> <li>Deux grandes conférences publiques auront lieu l’une au Bangladesh, sur la souveraineté alimentaire, et l’autre au Népal, sur la contribution des femmes à l’alimentation.</li> <li>Des universités de Tanzanie et du Nigeria organiseront un débat et la projection d’un film.</li> <li>En <strong>Indonésie</strong>, Oxfam et ses partenaires lanceront un programme de jeunes ambassadrices et ambassadeurs agricoles et décerneront le prix CULTIVONS au meilleur reportage sur la justice alimentaire.</li> <li>Au Tadjikistan, des jeunes organiseront une mobilisation éclair pour rappeler à la population l’importance de continuer à lutter contre la pauvreté.</li> <li>Oxfam participera à un forum agricole au<strong> Cambodge</strong>.</li> <li>Une « caravane des semences » sillonnera le <strong>Sri Lanka</strong> pour faire campagne contre l’interdiction des banques de semences.</li> </ul><p>Les actions sont innombrables. <strong>Le changement climatique aggrave la faim dans le monde, mais ensemble, nous pouvons apporter des solutions.</strong> Partagez le quiz ci-dessus pour sensibiliser votre entourage et ne manquez pas les <strong><a href="/fr/blogs/1856">autres billets de blog</a></strong> que nous publierons au cours de la semaine.</p> </div><div class="field field-name-title"><h2>Les familles d’agriculteurs aux avant-gardes de la production alimentaire et de la lutte contre le changement climatique</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_es first"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blogs/14-10-13-las-familias-dan-ejemplo-de-c%C3%B3mo-alimentarse-y-luchar-contra-el-cambio-clim%C3%A1tico" title="Las familias dan ejemplo de cómo alimentarse y luchar contra el cambio climático" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> <li class="translation_en last"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blogs/14-10-13-families-are-leading-way-feed-people-and-fight-climate-change" title="Families are leading the way to feed people and fight climate change" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> </ul> Mon, 13 Oct 2014 00:00:00 +0000 Clancy Moore 21979 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/14-10-13-les-familles-d%E2%80%99agriculteurs-aux-avant-gardes-de-la-production-alimentaire-et-de-la#comments La Journée de l’alimentation et La face cachée des marques : une même cause http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/13-10-18-journee-alimentation-face-cachee-marques-meme-cause <div class="field field-name-body"><p>Mercredi avait lieu la <strong><a href="http://www.fao.org/getinvolved/worldfoodday/fr/" target="_blank" rel="nofollow">Journée mondiale de l’alimentation</a></strong>. Ce fût également une journée marquante dans la campagne « La face cachée des marques » aux États-Unis, aux Pays-Bas et au Canada. Mais quel est le lien ? Quel est donc le rapport entre les bénévoles qui brandissaient leur bannière devant le siège social de PepsiCo et une journée qui invite le monde entier à s’unir contre la faim ?</p> <p>Reprenons les choses depuis le début. La Face cachée des marques s’inscrit dans le cadre de la campagne <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/" target="_blank" rel="nofollow">CULTIVONS</a></strong> d’Oxfam. Celle-ci s’articule autour d’un message simple : trop de personnes à travers le monde souffrent de la faim à cause d’un système défaillant. </p> <p>Le système alimentaire est certes complexe, mais nous savons qu’il se trouve entre les mains d’un petit nombre d’acteurs puissants : alors que 7 milliards de personnes consomment des produits alimentaires dans le monde, moins de 500 entreprises contrôlent 70 % du marché alimentaire. La campagne « <strong><a href="http://www.behindthebrands.org/fr" target="_blank" rel="nofollow">La Face cachée des marques</a></strong> » braque les projecteurs sur dix de ces grandes entreprises qui produisent des marques aussi connues que Coca-Cola et Cadbury.</p> <p>Ces entreprises du secteur agroalimentaire reposent sur le travail des agriculteurs et agricultrices qui produisent les ingrédients à la base de leurs produits, tels que le sucre des boissons les plus populaires ou le cacao des barres au chocolat. Pourtant, force est de constater que <strong>bon nombre de ces producteurs et ouvriers agricoles souffrent de la faim</strong>. Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ;  il appartient à ces « dix géants » d’user de leur influence, qui est considérable, pour lutter contre la faim et la pauvreté dans leurs chaînes d’approvisionnement. Nous faisons pression sur eux <strong><a href="/fr/blogs/13-10-16-accaparements-terres-tolerons-aucun-abus" rel="nofollow">pour qu’ils agissent</a></strong> dans toute une série de domaines.</p> <p></p> <p>Oxfam est en négociation avec la plupart de ces dix entreprises afin de les aider à améliorer leurs pratiques et politiques. En parallèle, nous orchestrons des actions de campagne sur un domaine clé, ciblant plus particulièrement trois entreprises. En février, nous avons ainsi lancé une action en faveur des productrices de cacao, avec pour cibles Mars, Mondelēz et Nestlé. <strong><a href="/fr/blogs/13-04-24-plus-grands-fabricants-chocolat-monde-fondent-sous-pression-consommateurs" rel="nofollow">Et nous avons gagné !</a></strong> </p> <p>Il y a deux semaines, nous avons lancé une nouvelle action dans le domaine des droits fonciers, exhortant Coca-Cola, Pepsi et ABF à s’assurer que leur sucre n’entraîne pas d’accaparements de terres. Si vous ne l’avez pas encore fait, <strong><a href="http://www.behindthebrands.org/fr/actualit%C3%A9/accaparements-de-terres" target="_blank" rel="nofollow">signez l’appel dès aujourd’hui</a></strong> !</p> <p></p> <p>Nous poursuivrons notre campagne avec détermination jusqu’à ce que ces entreprises entendent et approuvent nos revendications : nous parlons aux médias, nous avons déclenché une <strong><a href="https://www.thunderclap.it/projects/5328-wfd2013-get-behindthebrands?locale=en" target="_blank" rel="nofollow">action collective sur les médias sociaux</a></strong> et nous continuons à promouvoir notre pétition qui a, à ce jour, recueilli plus de 65 000 signatures.</p> <p>Nous avons également monté des opérations médiatiques. Mercredi, des bénévoles se sont rendus aux sièges de plusieurs sociétés aux États-Unis, au Canada et aux Pays-Bas. Pour attirer l’attention sur la question, ils ont brandi d’immenses banderoles sur lesquelles on pouvait lire : « Attention : certains ingrédients peuvent causer des accaparements de terres. » En parlant à leurs employés, nous espérons susciter un débat sur les <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/enjeux/accaparement-des-terres" target="_blank" rel="nofollow">accaparements de terres</a></strong> au sein des entreprises. Et si l’indignation du grand public fait écho à ce débat interne, en ligne et hors ligne, les entreprises devront bien nous entendre.</p> <p>La lutte contre les accaparements de terres est un petit, et néanmoins important, élément de la lutte contre la faim. Les accaparements de terres chassent des familles de chez elles et les privent de leurs moyens de subsistance. Il est temps d’en finir. Vous pouvez contribuer à y mettre fin. Quelques jours après la Journée mondiale de l’alimentation 2013 et alors que la <strong><a href="/fr/blogs/13-10-14-semaine-cultivons" rel="nofollow">semaine CULTIVONS</a></strong> touche à sa fin, vous aussi, <strong><a href="http://www.behindthebrands.org/fr/actualit%C3%A9/accaparements-de-terres" target="_blank" rel="nofollow">joignez-vous aux militants et militantes du monde entier</a></strong> qui luttent contre les accaparements de terres.</p> <p></p> <p><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/signup" target="_blank" rel="nofollow"></a></p></div><div class="field field-name-title"><h2>La Journée de l’alimentation et La face cachée des marques : une même cause</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_en first"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blogs/13-10-17-world-food-day-behind-brands-connecting-dots" title="World Food Day and Behind the Brands: Connecting the dots" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> <li class="translation_es last"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blogs/13-10-17-dia-mundial-de-la-alimentacion-y-tras-la-marca-uniendo-los-puntos" title="Día Mundial de la Alimentación y Tras la Marca: Uniendo puntos" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> </ul> Fri, 18 Oct 2013 09:28:31 +0000 Georgi York 10479 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/13-10-18-journee-alimentation-face-cachee-marques-meme-cause#comments La semaine #CULTIVONS est terminée mais le mouvement continue ! http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/12-10-23-la-semaine-cultivons-est-terminee-mais-le-mouvement-continue <div class="field field-name-body"><p><strong>Plus de quarante pays ont participé à la <a href="http://blogs.oxfam.org/fr/blogs/12-10-15-semaine-cultivons-2012" title="Semaine #CULTIVONS du 15 au 21 octobre">semaine CULTIVONS</a> qui vient de s’achever après sept jours d’activités aussi hautes en couleurs que variées, organisées aux quatre coins du monde. Encore davantage de personnes ont ainsi pu s’impliquer dans la <a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons" rel="nofollow">campagne CULTIVONS</a>, de façon conviviale et dynamique. </strong></p> <p>Nous allons continuer à attirer le plus possible l’attention sur les enjeux liés à notre système alimentaire et aux accaparements de terres. Sur tous les continents, des <strong><a href="http://blogs.oxfam.org/fr/blogs/12-10-18-grow-week-day-4-search-my-grandmother%E2%80%99s-garden" title="Semaine #CULTIVONS - 4e jour : À la recherche du jardin de ma grand-mère">Philippines</a></strong> au <strong><a href="http://growweek.posterous.com/acciones-del-equipo-crece-peru-en-la-semana-c" target="_blank" title="'From field to plate' - a short film from Peru" rel="nofollow">Pérou</a></strong>, les participants de la semaine CULTIVONS sont descendus dans la rue, ont organisé des dîners thématiques, ont simulé des « accaparements » d’universités et ont dansé devant les caméras de télévision, entre autres !</p> <p>Pour vous faire une idée plus précise de tout ce qui s’est passé durant ces sept jours, jetez un œil au widget de la semaine CULTIVONS ci-dessous.</p> <p>Parmi tous ces événements, j’ai particulièrement apprécié le travail réalisé en Tanzanie dans le cadre du concours des <strong><a href="http://blogs.oxfam.org/fr/blogs/12-10-22-semaine-cultivons-6e-jour-grande-finale-du-concours-des-%C2%AB-heroines-de-l%E2%80%99alimentation-" title="Semaine #CULTIVONS - 6e jour : Grande finale du concours des « héroïnes de l’alimentation » en Tanzanie">« Héroïnes de l’alimentation »</a></strong>, une émission de télé-réalité retransmise par une chaîne nationale, qui a permis de diffuser notre message auprès d’une large audience. </p> <p>Impressionnante également fut la marche organisée par la fédération <strong><a href="http://blogs.oxfam.org/fr/blogs/12-10-22-semaine-cultivons-7e-jour-marche-reussie-pour-acces-terre-inde" title="Semaine #CULTIVONS – 7e jour : une marche réussie pour l’accès à la terre en Inde">Ekta Parishad</a></strong>, en Inde. Durant un mois, jusqu’à 100 000 participants ont marché pour dénoncer les problèmes fonciers auxquels font face les personnes pauvres et pour exiger davantage de droits sur les terres dont elles dépendent. </p> <p>La semaine CULTIVONS a démarré dans la foulée du lancement de notre campagne demandant à la Banque mondiale de prendre des mesures <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/terres/accaparements-terres-agissez-maintenant" target="_blank" title="Agissez maintenant pour mettre fin aux accaparements de terres" rel="nofollow">contre les accaparements de terres</a></strong>. Plusieurs milliers de personnes ont d’ores et déjà appelé la Banque mondiale à geler ses investissements dans les grandes transactions foncières, le temps de mettre en place des mesures favorables aux communautés à travers le monde. La semaine CULTIVONS aura permis de montrer à la Banque mondiale que cette campagne est véritablement mondiale et ne cesse de prendre de l’ampleur.</p> <p>Nous allons continuer sur notre lancée cette semaine en participant au salon international Slow Food (<strong><a href="http://salonedelgustoterramadre.slowfood.com/" target="_blank" rel="nofollow">Salone Internazionale del Gusto – Terra Madre</a></strong>). <strong><a href="http://www.slowfood.com/" target="_blank" title="Slow Food" rel="nofollow">Slow Food</a></strong> est une organisation mondiale rassemblant des personnes de 150 pays alliant plaisirs gastronomiques et engagement auprès de leur communauté et de l’environnement. Nous serons donc au rendez-vous pour parler des <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/campaigns/questions-et-r%C3%A9ponses-sur-laccaparement-des-terres" rel="nofollow">accaparements de terres</a></strong>, des <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/enjeux/agriculture-petite-echelle" title=" avec des investissements appropriés, la production des petites exploitations pourrait faire un bond en avant" rel="nofollow">investissements positifs</a></strong>, des questions de genres et de la <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/methode" rel="nofollow">Méthode CULTIVONS</a></strong>. Restez connecté-e-s et suivez nos dernières infos sur le widget de la semaine CULTIVONS pour en savoir plus.</p> <p></p></div><div class="field field-name-title"><h2>La semaine #CULTIVONS est terminée mais le mouvement continue !</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_en first"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blogs/12-10-22-grow-week-final-wrap" title="GROW Week 2012: A vibrant, colorful wrap up!" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> <li class="translation_es last"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blogs/12-10-24-%C2%A1la-semana-crece-ha-terminado-pero-la-campana-continua" title="¡La Semana #CRECE ha terminado pero la campaña continúa!" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> </ul> Mon, 22 Oct 2012 23:00:00 +0000 Ian Sullivan 10019 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/12-10-23-la-semaine-cultivons-est-terminee-mais-le-mouvement-continue#comments Semaine #CULTIVONS – 5e jour : de la rue au restaurant, du champ à nos assiettes http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/12-10-19-semaine-cultivons-5e-jour-rue-restaurant-champ-assiettes <div class="field field-name-body"><p><strong>La semaine CULTIVONS tire sur sa fin. Ce billet est donc le premier d’une série de petits textes qui mettront en lumière les événements ayant marqué ces journées bien remplies, tout autour du monde !</strong></p> <p>Je vous invite tout d’abord à découvrir plusieurs vidéos montrant l’engagement des Britanniques dans la campagne CULTIVONS. Un grand merci aux militants locaux du Royaume-Uni qui ont fait du <strong><a href="http://growweek.posterous.com/fw-land-launch-stunt-video" target="_blank" rel="nofollow">lancement de la campagne contre les accaparements de terres</a></strong> une véritable réussite.</p> <p>La DJ britannique Sarah Cox, sympathisante d’Oxfam, est non seulement passée à la télé mais a aussi directement mis la main à la pâte pour promouvoir des « <a href="http://growweek.posterous.com/fw-sara-coxs-pop-up-restaurant-video-of-the-n" target="_blank" rel="nofollow"><strong>pop up restaurants</strong> </a>». Ces lieux éphémères, créés spécialement pour l’occasion, ont permis d'alimenter, outre les convives, les discussions sur notre alimentation et ses modes de production. </p> <p>Tout au long de cette semaine, nous vous avons parlé des actions diverses et variées menées à travers l’Asie, de la danse du « Gangnam style » aux défilés de « locavores ». Je vous aurais très volontiers proposé mon propre <em>best of</em> des manifestations organisées en Asie, mais nos équipes sur place nous en ont déjà <strong><a href="http://growweek.posterous.com/fw-grow-week-in-asia" target="_blank" rel="nofollow">concocté un</a></strong>.</p> <p>Au Canada, les militants d’Oxfam se sont fait entendre, notamment lors d’actions choc destinées à sensibiliser au problème des accaparements de terres. Ils ont eux aussi réalisé une petite sélection des moments forts, sous forme de <strong><a href="http://growweek.posterous.com/grow-week-2012-photos" target="_blank" rel="nofollow">diaporama</a></strong>. </p> <p>Enfin, pour conclure ce petit billet du vendredi, voici une belle histoire, qui nous vient du Pérou. Elle nous montre comment la nourriture passe <strong><a href="http://growweek.posterous.com/acciones-del-equipo-crece-peru-en-la-semana-c" target="_blank" rel="nofollow">du champ à nos assiettes</a></strong>. </p> <h3><a href="http://www.oxfam.org/methodecultivons" rel="nofollow">Découvrez et partagez la méthode CULTIVONS</a></h3> <p></p></div><div class="field field-name-title"><h2>Semaine #CULTIVONS – 5e jour : de la rue au restaurant, du champ à nos assiettes</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_es first"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blogs/12-10-19-semanacrece-resumen-del-5-dia-ideas-famosos-cenas-con-amigos" title="#SemanaCRECE – Resumen del 5º día: Ideas, famosos y cenas con amigos" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> <li class="translation_en last"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blogs/12-10-19-growweek-wrap-day-5-land-stunts-celebs-and-dinner-friends" title="#GROWWeek wrap up Day 5: Land stunts, celebs and dinner with friends" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> </ul> Fri, 19 Oct 2012 15:09:12 +0000 Ian Sullivan 10011 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/12-10-19-semaine-cultivons-5e-jour-rue-restaurant-champ-assiettes#comments Semaine #CULTIVONS - 5e jour : Ça pousse en Belgique ! http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/12-10-19-semaine-cultivons-5e-jour-ca-pousse-en-belgique <div class="field field-name-body"><p><strong>Pour cette semaine CULTIVONS, la <a href="http://www.cultivons.be/fr/actu/participez-a-la-semaine-cultivons" target="_blank" title="Participez à la semaine CULTIVONS en Belgique" rel="nofollow">Belgique</a> n’est pas en reste. Nous avons beau être tout petit pays, nous savons comment faire du bruit !</strong></p> <p>Durant toute la semaine, les magasins Oxfam organisent une après-midi « <strong><a href="http://www.oxfammagasinsdumonde.be/2012/09/semaine-du-commerce-equitable-2012/" target="_blank" rel="nofollow">café-équitable</a></strong> » pour leurs clients ou distribuent des petites douceurs au chocolat. Se retrouver autour d’un bon café, cultivé par des petits producteurs, c’est le moyen idéal d’engager la conversation autour de la <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/methode" target="_blank" rel="nofollow">méthode CULTIVONS</a></strong>, n'est-ce pas ? </p> <p>Chaque 16 octobre a lieu la <strong><a href="http://www.fao.org/getinvolved/worldfoodday/fr/" target="_blank" title="Journée mondiale de l'alimentation, 16 octobre 2012" rel="nofollow">journée mondiale de l’alimentation</a></strong>. Cette année, nous avons rencontré les parlementaires belges à l’occasion d’un déjeuner-débat sur la cohérence des politiques belges de lutte contre l’insécurité alimentaire, organisé par la <strong><a href="http://www.ong-adg.be/spip/Propositions-de-la-Coalition.html?lang=fr" target="_blank" title="Propositions de la Coalition Contre la Faim face à la crise alimentaire" rel="nofollow">Coalition contre la faim</a></strong>. Le même jour, nous avons organisé un <strong><a href="http://www.oxfamsol.be/fr/IMG/pdf/grow-schools-fr.pdf" target="_blank" title="Oxfam donne rendez-vous aux professeurs !" rel="nofollow">workshop pour les enseignants</a></strong> autour de notre campagne CULTIVONS. Mais ce n’est pas tout... </p> <p></p> <p>En effet, nous avons également participé à une <strong><a href="http://growweek.posterous.com/seeds-for-food-not-for-profit" target="_blank" rel="nofollow">manifestation</a></strong> pour un autre modèle agricole, débarrassé du poids du lobby de l’agro-industrie, où les producteurs sont reconnus comme les garants de la biodiversité et d’une alimentation de qualité. Ainsi nous avons distribué des <strong><a href="http://www.cultivons.be/fr/actu/cultivons-un-autre-monde-avec-les-semences-bio-doxfam" target="_blank" title="CULTIVONS un autre monde avec les semences bio d’Oxfam" rel="nofollow">semences bio CULTIVONS</a></strong> aux passants pour les sensibiliser à notre message. La plupart étaient plus que ravis à l’idée de semer directement du basilic ou du persil pour contribuer à promouvoir un autre système alimentaire ! Cela a eu lieu devant l’hôtel Sheraton où se tenait l’Assemblée générale du lobby des semenciers européens, l’Association européenne des semences (<strong><a href="http://www.euroseeds.org/" target="_blank" title="ESA - European Seed Association" rel="nofollow">ESA</a></strong>, European Seed Association). </p> <p>Le lendemain, nous avons rallié la fin de parcours d’une cyclo-marche des « sans-terres » du monde entier ! Ils ont fait la route de Lille jusqu’à Bruxelles, en solidarité avec <strong><a href="http://growweek.posterous.com/fw-ekta-parishad-update-on-march-success" target="_blank" rel="nofollow">100 000 paysans indiens</a></strong> qui marchent jusqu’à New Delhi pour défendre leurs droits. Quoi de plus actuel en pleine semaine CULTIVONS, alors que notre campagne contre les accaparements de terres bat son plein, qu’une marche de solidarité internationale avec les paysans ? </p> <p>Cette semaine a été incroyable, nos supporters ont participé à notre campagne et l’ont largement partagée ! Juste au cas où vous n’en avez pas encore entendu parler, <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/terres/accaparements-terres-agissez-maintenant" target="_blank" title="Agissez maintenant pour mettre fin aux accaparements de terres" rel="nofollow">Oxfam demande à la Banque Mondiale</a></strong> de geler temporairement ses investissements dans les terres agricoles. En effet, cette institution occupe une position unique : elle joue à la fois le rôle d’investisseur foncier et de conseiller des pays en voie de développement. </p> <p>Elle peut donc aider, à travers ce double rôle, à redéfinir les règles des transactions foncières et renverser la situation actuelle qui privent des communautés entières de leurs terres. </p> <p>Si ce n'est pas encore fait, n'oubliez pas de participer à notre campagne en signant notre <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/terres/accaparements-terres-agissez-maintenant" target="_blank" title="Agissez maintenant pour mettre fin aux accaparements de terres" rel="nofollow">pétition adressée au président de la Banque mondiale</a></strong> Jim Kim ! </p> <p>La semaine CULTIVONS est aussi le moment idéal pour échanger sur ce que nous faisons pour construire un système alimentaire où chacun mange à sa faim. Alors n’hésitez plus, rejoignez notre mouvement et faites fleurir notre <strong><a href="http://www.cultivons.be/fr/actu/fr/registration" target="_blank" title="Cultivons.be" rel="nofollow">« arbre des alternatives »</a></strong> en nous faisant part de vos actions ! </p> <h3><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/terres/accaparements-terres-agissez-maintenant" rel="nofollow">Rejoignez notre appel à la Banque mondiale contre les accaparements de terres !</a></h3> <p></p></div><div class="field field-name-title"><h2>Semaine #CULTIVONS - 5e jour : Ça pousse en Belgique !</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_en first"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blogs/12-10-19-growweek-day-5-seed-campaign-belgium" title="#GROWWeek Day 5: The seed of a campaign in Belgium" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> <li class="translation_es last"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blogs/12-10-19-quinto-dia-de-la-semanacrece-%C2%A1los-belgas-se-ponen-las-pilas" title="Quinto día de la #SemanaCRECE : ¡Los belgas se ponen las pilas!" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> </ul> Fri, 19 Oct 2012 11:18:21 +0000 Coralie Vos 10006 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/12-10-19-semaine-cultivons-5e-jour-ca-pousse-en-belgique#comments Semaine #CULTIVONS - 4e jour : le choc des images http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/12-10-18-semaine-cultivons-4e-jour-le-choc-des-images <div class="field field-name-body"><p><strong>Pour faire le récit détaillé des multiples événements qui ont lieu à travers le monde, à l’occasion de la semaine CULTIVONS, nous nous heurtons rapidement à un obstacle : la langue.</strong> Heureusement, les images sont là pour nous faire vivre ces moments. Ces derniers jours, nous avons réuni un grand nombre de photos qui illustrent à quel point le travail d’Oxfam peut être extraordinaire. En voici quelques-unes, parmi celles qui m’ont marqué (pour voir les diaporamas au grand format, cliquez sur les liens et vignettes ci-dessous) :</p> <a href="http://growweek.posterous.com/photos-of-grow-week-day-3-highlights-in-the-p" target="_blank" rel="nofollow"></a> <p>Au <strong>Burkina Faso</strong>, nos militants ont trouvé un moyen de sensibiliser les étudiants à la campagne CULTIVONS en organisant une <strong><a href="http://growweek.posterous.com/link-photo-exhibition" target="_blank" rel="nofollow">exposition photo</a></strong>. Ces images sont vraiment superbes – celle qui figure ci-dessus en fait d’ailleurs partie.</p> <p>Nous avons déjà évoqué en début de semaine les formidables actions qui sont menées aux <strong>Philippines</strong>. Mais je tenais aussi à partager cette photo d’<strong><a href="http://growweek.posterous.com/photos-of-grow-week-day-3-highlights-in-the-p" target="_blank" rel="nofollow">agricultrices philippines</a></strong>, à l’enthousiasme communicatif. </p> <a href="http://growweek.posterous.com/seeds-for-food-not-for-profit%20" target="_blank" rel="nofollow"></a> <p>En <strong>Belgique</strong>, les militants d’Oxfam sont descendus <strong><a href="http://growweek.posterous.com/seeds-for-food-not-for-profit%20" target="_blank" rel="nofollow">dans la rue</a></strong> et ont manifesté devant le bâtiment dans lequel se tenait une réunion de l’Association européenne des semences (European Seed Association, ESA). Cette organisation qui représente l'industrie des semences en Europe fait pression pour que les achats et ventes de semences soient plus contrôlés, ce qui s’avèrerait désastreux pour les petits exploitants agricoles avec lesquels nous travaillons. </p> <a href="http://growweek.posterous.com/grow-week-photo-story-from-azerbaijan" target="_blank" rel="nofollow"></a> <p>Et enfin, voici une photo prise dans un champ en <strong>Azerbaïdjan</strong>, dans le cadre d’un projet de <strong><a href="http://growweek.posterous.com/grow-week-photo-story-from-azerbaijan" target="_blank" rel="nofollow">culture de fraises</a></strong> qui permet de changer la vie de femmes vivant en milieu rural.</p> <p></p></div><div class="field field-name-title"><h2>Semaine #CULTIVONS - 4e jour : le choc des images</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_en first"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blogs/12-10-18-day-4-grow-week-photo-wrap-up" title="#GROW Week Day 4: a photo wrap up" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> <li class="translation_es last"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blogs/12-10-18-semanacrece-lo-mejor-del-cuarto-dia-en-imagenes" title="#SemanaCRECE: Lo mejor del cuarto día en imágenes" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> </ul> Thu, 18 Oct 2012 16:16:52 +0000 Ian Sullivan 10002 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/12-10-18-semaine-cultivons-4e-jour-le-choc-des-images#comments Semaine #CULTIVONS : La voix d’une femme pour dénoncer les injustices au Guatemala http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/12-10-17-la-voix-d%E2%80%99une-femme-pour-denoncer-les-injustices-au-guatemala <div class="field field-name-body"><p><em>A l’occasion de la <strong><a href="http://blogs.oxfam.org/fr/blogs/12-10-15-semaine-cultivons-2012">semaine CULTIVONS</a></strong>, nous vous invitons à découvrir des histoires représentatives du travail d’Oxfam à travers le monde. Certaines sont légères, comme celles relatant l’organisation de concours gastronomiques, d’autres sont plus sérieuses. Cette diversité est l’une des raisons pour lesquelles je suis fier de travailler pour Oxfam.</em></p> <p><em>Récemment, nous avons lancé une action appelant la <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/terres/accaparements-terres-agissez-maintenant" rel="nofollow">Banque mondiale à mettre un terme aux accaparements de terres</a></strong>. Nous avons montré la dure réalité des accaparements des terres et leurs conséquences sur les populations qui en sont victimes dans un <strong><a href="http://www.youtube.com/watch?v=gcu3KQ2y1OA&amp;feature=youtu.be" target="_blank" rel="nofollow">film choc, tourné au Guatemala</a></strong>. Et pour attirer l’attention sur cette obscure affaire, nous avons apporté notre soutien à des <strong><a href="http://www.oxfamfrance.org/Ces-paysans-victimes-de-l,948" target="_blank" title="CES PAYSANS VICTIMES DE L’ACCAPAREMENT DES TERRES AU GUATEMALA - Oxfam France" rel="nofollow">représentant-e-s de communautés locales</a></strong> afin qu’ils et elles puissent faire connaître leur combat pour la justice en Europe.</em></p> <p></p> <p><em>Dans le texte qui suit, <strong>Maria Josefa Macz</strong>, coordinatrice adjointe du Comité d’unité paysanne du Guatemala, raconte sa propre histoire. Les propos ci-dessous reflètent l’opinion de l’auteure de l’article et pas nécessairement le point de vue d’Oxfam.</em></p> <p>En juin et juillet de cette année, j’ai eu l’occasion de participer à une tournée dans plusieurs pays d’Europe, en tant que représentante des femmes du <strong><a href="http://www.cuc.org.gt/es/" target="_blank" rel="nofollow">Comité d’unité paysanne (CUC)</a></strong>, afin de faire connaître aux hommes et femmes solidaires la situation que nous vivons dans notre pays, et en particulier la violation de nos droits, surtout dans les zones rurales. Cette situation est aggravée par la <strong><a href="http://ecologie.blog.lemonde.fr/2010/11/19/ces-paysans-victimes-de-laccaparement-des-terres-au-guatemala/#xtor=RSS-32280322" target="_blank" title="Ces paysans victimes de l’accaparement des terres au Guatemala, par Audrey Garric - Lemonde.fr" rel="nofollow">hausse brutale des accaparements de terres</a></strong> pour les monocultures de palmiers et de canne à sucre, par le modèle d’extraction des ressources naturelles, les centrales hydroélectriques et les politiques imposées par les gouvernements successifs.</p> <p>Cette tournée fait partie du travail que le CUC, en partenariat avec les campagnes <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/dashboard" rel="nofollow">CULTIVONS</a></strong> et <strong><a href="http://vamosalgrano.org/" target="_blank" rel="nofollow">Vamos al Grano</a></strong>, mène pour rendre visible aux niveaux national et international la réalité à laquelle sont confrontées les communautés et les peuples autochtones. Je pense particulièrement à la situation des quelque 800 familles déplacées, provenant de 14 communautés basées dans la vallée du Polochic, depuis le début des expulsions, en mars 2011. La campagne Vamos al Grano regroupe plus d’une vingtaine d’organisations paysannes, indigènes, de femmes rurales, de coopératives, de centres de recherche et d’ONG. Depuis 2008, ces organisations font pression sur le gouvernement du Guatemala pour qu’il respecte son engagement de garantir le droit à l’alimentation grâce au développement de l’agriculture à petite échelle.</p> <h3>Le Guatemala pourvoyeur d'agrocarburants</h3> <p>La région de la vallée du Polochic, située dans le nord-ouest du Guatemala, est l’une des zones dans la ligne de mire des investisseurs nationaux et internationaux, désireux d’étendre la culture de la canne à sucre. Ces dernières années, le Guatemala s’est surtout fait connaître en tant que région propice à la <strong><a href="http://www.zegreenweb.com/sinformer/quand-les-biocarburants-prennent-le-pas-sur-l%E2%80%99agriculture,57307?utm_source=feedburner&amp;utm_medium=feed&amp;utm_campaign=Feed%3A+zegreenweb%2FOkzL+%28zegreenweb+%" target="_blank" title="Quand les biocarburants prennent le pas sur l’agriculture - ZeGreenWeb" rel="nofollow">production d’agrocarburants</a></strong>. Cela a eu pour conséquence une augmentation des accaparements de terres dans le pays. Les communautés les plus pauvres sont les plus touchées par ce phénomène, pour la plupart des femmes indigènes ou paysannes qui perdent leur foyer ainsi que les moyens de production des aliments nécessaires à la survie de leurs familles.</p> <h3>Un combat pour « vivre bien »</h3> <p>C’est pour cette raison qu’en tant que femme indigène et paysanne, en tant que mère et dirigeante, mon séjour en Europe fut une expérience enrichissante qui m’a permis d’être la porte-parole des femmes appauvries, marginalisées, exclues et ne bénéficiant pas d’opportunités de développement, puisque les politiques d’assistance que développent les gouvernements ne résolvent pas les problèmes auxquels nous devons faire face. Nous luttons pour « vivre bien ». Pour nous, cela représente la souveraineté alimentaire, l’égalité entre les genres et les ethnies, le développement rural complet en harmonie avec la terre-mère et les ressources naturelles.</p> <p>De plus, j’ai accordé des entretiens à différents médias européens, me suis entretenue avec des représentants d’organismes internationaux et de la fonction publique, et j’ai pu assister à des manifestations publiques, où j’ai demandé la mise en application de mesures préventives, promulguées par la Commission interaméricaine des droits humains, le 20 juin 2011, en faveur des 14 communautés de la vallée du Polochic. Enfin, j’ai parlé des accaparements de terres au Guatemala et de leurs conséquences négatives sur les populations affectées.</p> <p>A la suite de cette tournée, j’ai espoir que les organisations internationales et les populations pourront mener ensemble des actions contribuant à mettre en évidence les dégâts causés par les agissements des entreprises de l'industrie extractive et les accaparements de terres, qui détruisent la nature et la vie.</p> <p><em>Avec Oxfam, <a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/terres/accaparements-terres-agissez-maintenant" rel="nofollow">exigez de la Banque mondiale qu'elle mette un terme aux accaparements de terres </a></em></p> <p></p></div><div class="field field-name-title"><h2>Semaine #CULTIVONS : La voix d’une femme pour dénoncer les injustices au Guatemala</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_en first"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blogs/12-10-17-growweek-denouncing-land-injustice-guatemala" title="#GROWWeek: Denouncing land injustice in Guatemala" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> <li class="translation_es last"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/node/9992" title="#SemanaCRECE: Denunciar las injusticias con voz de mujer" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> </ul> Wed, 17 Oct 2012 12:54:03 +0000 Ian Sullivan 9995 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/12-10-17-la-voix-d%E2%80%99une-femme-pour-denoncer-les-injustices-au-guatemala#comments Semaine #CULTIVONS : pour la Journée mondiale de l’alimentation, exigeons davantage de mesures contre la faim http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/12-10-16-journee-mondiale-alimentation-mesures-contre-faim <div class="field field-name-body"><p><strong>Aujourd’hui a lieu la Journée mondiale de l’alimentation, l’occasion pour Oxfam, de rappeler qu’à travers le monde, une personne sur huit se couche toujours la faim au ventre chaque soir, soit plus que la population des États-Unis, de l’Union européenne et du Canada réunis. </strong></p> <p>Cette année, la <strong><a href="http://www.fao.org/getinvolved/worldfoodday/fr/" target="_blank" title=" Journée mondiale de l'alimentation, 16 octobre 2012 - FAO" rel="nofollow">Journée mondiale de l’alimentation</a></strong> tombe exactement une semaine après la publication d’un <strong><a href="http://www.fao.org/news/story/fr/item/161824/icode/" target="_blank" title="Le monde compte près de 870 millions d’affamés, selon les derniers chiffres de la faim - FAO" rel="nofollow">nouveau rapport</a></strong> révélant que les efforts mondiaux pour éradiquer la pauvreté ont considérablement ralenti ces cinq dernières années. Au lieu de baisser, comme s’y étaient engagés les gouvernements dans le cadre des objectifs du Millénaire pour le développement, le nombre de personnes sous-alimentées est en stagnation. En Afrique et dans de nombreux pays parmi les moins avancés, elles sont mêmes environ 30 % plus nombreuses aujourd’hui qu’il y a 20 ans.</p> <h3>Une flambée des prix historique</h3> <p>Cette journée nous donne l’occasion de revenir sur une année au cours de laquelle le monde a échappé de peu à une crise alimentaire mondiale après que les prix ont atteint des sommets historiques. Les crises nationales et régionales ont continué de sévir au cours de ces douze derniers mois et plus de 18 millions de personnes à travers l’<strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/sahel" title="Crise alimentaire au Sahel - Oxfam" rel="nofollow">Afrique centrale et occidentale</a></strong> sont exposées au risque de famine. Au <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/emergencies/crise-yemen" title="Crise au Yémen - Oxfam" rel="nofollow">Yémen</a></strong> seulement, 10 millions de personnes ne mangent pas à leur faim, soit près de la moitié de la population du pays.</p> <p>La Journée mondiale de l’alimentation coïncide également avec un événement qui pourrait contribuer à inverser la tendance : la réunion annuelle du <strong><a href="http://www.fao.org/cfs/cfs-home/fr/" target="_blank" title="Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA) - FAO" rel="nofollow">Comité de la sécurité alimentaire mondiale</a></strong> (CSA), qui se tiendra cette semaine à Rome. À cette occasion, des représentants de gouvernements, d’organisations internationales, du secteur privé et d’organisations de la société civile se réuniront pour débattre des différents moyens de renforcer la sécurité alimentaire à l’échelle mondiale. </p> <h3>Des bonnes questions pour des solutions efficaces</h3> <p>Des petits producteurs et petites productrices travaillent actuellement avec des organisations telles qu’Oxfam pour faire entendre la voix des personnes affectées par le système alimentaire défaillant et demander que les actions nécessaires soient prises pour le remettre sur la bonne voie. Au contraire des autres tribunes internationales, tout le monde est représenté de manière égale au CSAM, quels que soient la taille du pays et le niveau de richesse des populations. C’est pourquoi cet organe est équipé comme aucun autre pour trouver des solutions efficaces au problème de la faim.</p> <p>Cependant, il est primordial que le CSAM se concentre sur les bonnes questions. À travers le monde, l’augmentation des températures, l’évolution du rythme des précipitations et les événements climatiques extrêmes dévastent la production alimentaire. Les gouvernements et le CSAM doivent veiller à ce que leurs politiques relatives au changement climatique aient pour objectif d’éradiquer la faim et de permettre à chacun et chacune d’exercer son droit de s’alimenter.</p> <h3>Mettre un terme à la ruée sur les terres</h3> <p>Il est crucial de mettre fin à la ruée des investisseurs étrangers sur les terres arables, qui prive tant de petits producteurs et de petites productrices de leurs moyens de subsistance. Au début de l’année, le CSAM a adopté d’importantes directives relatives aux terres mais il doit dorénavant œuvrer de toute urgence à leur application et s’assurer que d’autres acteurs influents, tels que la <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/terres/accaparements-terres-agissez-maintenant" title="Agissez maintenant pour mettre fin aux accaparements de terres" rel="nofollow">Banque mondiale</a></strong>, les promeuvent également. </p> <p>Au cours de l’été dernier dans l’hémisphère nord, les prix des denrées alimentaires de base ont atteint des sommets historiques, ce qui a eu pour effet d’intensifier la faim dans de nombreux pays en développement. Au Yémen, la crise alimentaire devrait s’aggraver alors que le pays importe 90 % du blé qu’il consomme à des prix extrêmement élevés. Le CSAM doit renforcer la résilience des personnes pauvres face à la volatilité des prix, qui semble devenir une partie intégrante de notre système alimentaire, en élargissant les programmes de protection sociale et en accroissant les réserves alimentaires.</p> <h3>Nous pouvons remettre le système sur la bonne voie</h3> <p>La malnutrition croissante, les crises alimentaires régionales, la volatilité du prix des denrées alimentaires et les changements climatiques exercent des pressions sans cesse plus intenses sur le système alimentaire mondial. Mais chez Oxfam, nous croyons dur comme fer en la possibilité de réformer ce système. Et il existe plusieurs mesures d’une importance vitale que le CSAM pourrait prendre cette semaine afin de nous rapprocher d’un avenir dans lequel tout le monde pourra manger à sa faim, chaque jour de sa vie.</p> <p></p></div><div class="field field-name-title"><h2>Semaine #CULTIVONS : pour la Journée mondiale de l’alimentation, exigeons davantage de mesures contre la faim</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_en first"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blogs/12-10-16-growweek-day-2-celebrate-world-food-day" title="#GROWWeek Day 2: Celebrate World Food Day" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> <li class="translation_es last"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blogs/12-10-16-dia-mundial-alimentaci%C3%B3n-mas-accion-contra-hambre" title="Celebra el Día Mundial de la Alimentación exigiendo más acción contra el hambre" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> </ul> Tue, 16 Oct 2012 13:21:41 +0000 Katia Maia 10001 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/12-10-16-journee-mondiale-alimentation-mesures-contre-faim#comments