Oxfam International Blogs - système alimentaire mondial http://l.blogs.oxfam/fr/tags/syst%C3%A8me-alimentaire-mondial fr Du 14 au 18 octobre, c’est la semaine CULTIVONS ! http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/13-10-14-semaine-cultivons <div class="field field-name-body"><p><strong>A travers le monde, dans plus de 15 pays, des milliers de personnes participent cette semaine à des événements célébrant la nourriture sous tous ses aspects, aussi bien en termes de plaisir que de pouvoir.</strong></p> <p>Le coup d’envoi de la semaine CULTIVONS a été donné lundi, deux jours avant la <strong><a href="http://www.fao.org/getinvolved/worldfoodday/fr/" target="_blank" title="Journée mondiale de l'alimentation - 16 octobre 2013 - Des systèmes alimentaires durables au service de la sécurité alimentaire et de la nutrition (FAO)" rel="nofollow">journée mondiale de l’alimentation</a></strong> célébrée mercredi. <strong>Retrouvez sur cette page, mise à jour quotidiennement, un aperçu de ce que font des militants et soutiens du monde entier</strong> dans le cadre de cette fête internationale sur le thème de la nourriture. Vous découvrirez des blogs, des photos et bien d’autres manières de participer et de s’engager.</p> <p>Voici déjà un avant-goût (non exhaustif) de ce qui a lieu à travers la planète :</p> <ul><li><strong>Australie : </strong>Série d'activités autour du thème <a href="https://www.oxfam.org.au/grow/eat-local-feed-global/" target="_blank" title="Eat local, feed global - Oxfam Australia" rel="nofollow">«<strong> Eat local, feed global</strong> »</a> («<strong> </strong>consommer local, nourrir le monde »)</li> <li><strong>Belgique</strong> : Les bénévoles des différents <strong><a href="http://www.oxfammagasinsdumonde.be/" target="_blank" title="Oxfam Magasins du Monde" rel="nofollow">magasins</a></strong> Oxfam accueillent les clients avec des petits encas et amuse-bouches durables et de <strong><a href="http://www.oxfamsol.be/fr/14-20-octobre-semaine-CULTIVONS.html" target="_blank" title=" semaine CULTIVONS en Belgique" rel="nofollow">nombreuses activités</a></strong> sont organisées dans l'ensemble du réseau Oxfam</li> <li><strong>Burkina-Faso</strong> : 3e édition du concours culinaire des <strong><a href="https://www.facebook.com/LesKoudouDuFaso?fref=ts" target="_blank" rel="nofollow">Koudou du Faso</a> </strong>au cours duquel seront également organisés un forum sur  le droit équitable à l’alimentation, un débat télévisé, un marché de produits locaux, une campagne d'affichage...</li> <li><strong>Canada</strong> : <strong><a href="http://www.oxfam.ca/grow/act/grow-week" target="_blank" title="Participate in GROW week - Oxfam Canada" rel="nofollow">« Challenge Pepsi »</a></strong>, un test de dégustation très instructif</li> <li><strong>Espagne</strong> : <strong><a href="http://blogs.oxfam.org/fr/blogs/13-10-18-amerique-latine-afrique-espagne-femmes-changent-monde">Rassemblement international de femmes</a></strong> leaders sur le thème du droit à la terre et à l’alimentation, et lancement d’un rapport sur la consommation responsable et le commerce équitable en <strong><a href="http://www.intermonoxfam.org/es/campanas/proyectos/semana-crece-en-mundo" target="_blank" title="Semana Crece en el mundo" rel="nofollow">Espagne</a></strong></li> <li><strong>Etats-Unis</strong> : Dans le cadre de la campagne La face cachée des marques, des militants ont organisé des <strong><a href="http://www.oxfamamerica.org/campaigns/food-justice" target="_blank" rel="nofollow">actions de mobilisation</a></strong> devant les sièges de grandes entreprises agroalimentaires. Une opération également menée au <strong><a href="http://www.oxfam.ca/grow/act/grow-week" target="_blank" rel="nofollow">Canada</a></strong> et aux <strong><a href="http://www.thebittertasteofsugar.com/?_ga=1.185130667.385399739.1381829781" target="_blank" rel="nofollow">Pays-Bas</a></strong></li> <li><strong>Italie</strong> : Oxfam Italia lance une série de courtes vidéos sur le Web pour proposer des solutions concrètes contre le gaspillage alimentaire et changer les habitudes alimentaires et la façon dont on produit et consomme nos aliments. A découvrir en <strong><a href="http://www.oxfamitalia.org/eventi/oxfam-italia-coltiva-il-consumattore-che-e-in-te" target="_blank" rel="nofollow">italien</a></strong> et en <strong><a href="/en/blogs/13-10-16-world-food-day-grow-method-italy" rel="nofollow">anglais</a></strong> !</li> <li><strong>Mexique</strong> : Tour de vélo de 3,3 km dans les rues de Mexico pour sensibiliser à la <strong><a href="http://oxfammexico.org/crece/" target="_blank" rel="nofollow">sécurité alimentaire</a></strong></li> <li><strong>Nigeria</strong> : Débat radiophonique sur l’impact des investissements en faveur des femmes agricultrices</li> <li><strong>Nouvelle-Zélande</strong> : <strong><a href="http://www.oxfam.org.nz/what-you-can-do/events/back-roots-public-talk-about-broken-food-system" target="_blank" title="Back to the Roots - a public talk about the broken food system - Oxfam New Zealand" rel="nofollow">Débat public</a></strong> avec les fondateurs d’Ooooby et de Food Forest NZ</li> <li><strong>Pérou</strong> : Grande action publique devant le siège du gouvernement</li> <li>Philippines : <strong><a href="http://www.rappler.com/move-ph/conversations/41013-oxfam-world-food-day" target="_blank" title=" Where does our food come from?" rel="nofollow">Débat en ligne</a></strong> sur l'alimentation animé par l'acteur et mannequin philippin Mikael Daez</li> <li><strong>Tanzanie</strong> : Assemblée des femmes rurales et festival culinaire à Zanzibar</li> <li><strong>Dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest</strong> : Diffusion de la chanson <strong><a href="/fr/blogs/13-10-10-ecouter-voix-paysans-eleveurs-africains" rel="nofollow">« Où sont nos 10% »</a></strong> rappelant aux chefs d’Etats africains leur promesse faite il y a dix ans d'investir au moins 10% de leur budget national dans l'agriculture.</li> <li><strong>Dans le monde</strong> : Dîners organisés pour la journée mondiale de l’alimentation</li> </ul><p>Comment participer ? Vous pouvez par exemple organiser un dîner mercredi soir, lors de la journée mondiale de l’alimentation : une bonne occasion de discuter avec vos convives de l’origine des produits, des personnes qui les cultivent et les préparent et des façons de rendre notre système alimentaire plus juste et durable. Un petit <strong><a href="http://www.oxfamamerica.org/files/oxfam-america_2013-wfd-discussion-guide.pdf" target="_blank" title="World food day dinner discussion guide - questions and answers to guide your conversations" rel="nofollow">guide de discussion</a></strong> a même été créé pour l'occasion par Oxfam Amérique (en anglais) !</p> <p>Toutes ces activités s’inscrivent dans le cadre de notre <a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons" rel="nofollow"><strong>campagne CULTIVONS</strong> </a>– un mouvement mondial de personnes et d’organisations qui sont déterminées à s’attaquer aux causes de la faim et aux intérêts particuliers qui privent des populations de la nourriture dont elles ont besoin.</p> <h3>Consommateurs, vous avez le pouvoir !</h3> <p>A l'occasion de cette semaine CULTIVONS, utilisez votre pouvoir de consommateur-trice pour changer la façon dont les géants de l'agroalimentaire opèrent. Alors que la demande de sucre augmente, les terres agricoles sont l'objet d'une véritable ruée. Oxfam a constaté que des sociétés qui fournissent en sucre <strong><a href="/fr/blogs/13-10-02-coca-cola-pepsi-abf-sucre-accaparements-terres" rel="nofollow">Coca-Cola, Pepsi, Associated British Foods</a></strong> et d'autres géants de l'agroalimentaire chassent des paysans pauvres de leurs terres et les privent de leurs droits, laissant nombre d'entre eux sans abri et sans nourriture.</p> <p>Les accaparements de terres sont l'ingrédient secret - et amer - de l'industrie du sucre. Mais nous pouvons faire en sorte que cela change. En tant que consommateur-trice, votre avis compte aux yeux des grandes entreprises agroalimentaires. <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/lafacecachedesmarques" target="_blank" rel="nofollow">Découvrez la face cachée des marques et agissez !</a></strong></p> <h3>Rejoignez le mouvement !</h3> <p></p></div><div class="field field-name-title"><h2>Du 14 au 18 octobre, c’est la semaine CULTIVONS !</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_en first"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blogs/13-10-14-grow-week-2013" title="GROW Week 2013 is here! 14-18 October" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> <li class="translation_es last"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blogs/13-10-14-del-14-al-18-de-octubre-llega-la-semana-crece" title="Del 14 al 18 de octubre, ¡llega la Semana Crece!" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> </ul> Fri, 18 Oct 2013 23:55:33 +0000 Georgi York 10481 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/13-10-14-semaine-cultivons#comments La campagne CULTIVONS souffle ses deux bougies http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/13-06-21-la-campagne-cultivons-souffle-ses-deux-bougies <div class="field field-name-body"><h3>Début juin, nous fêtions le deuxième anniversaire de la campagne <a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons" rel="nofollow">CULTIVONS</a>, l’occasion de nous arrêter un instant pour faire le bilan.</h3> <p>Cette campagne représente notre contribution aux efforts déployés dans le monde pour transformer notre système alimentaire défaillant. Notre ambition, qui consiste à « construire un avenir où chacune et chacun d’entre nous pourra tous les jours manger à sa faim », est grande. Mais elle est à la mesure du problème et des solutions à apporter ! </p> <p>À l’heure actuelle, près de 900 millions de personnes souffrent de la faim dans un monde qui produit pourtant assez pour nourrir l’humanité. Le changement climatique, la dilapidation des ressources naturelles et la concurrence qui s’ensuit, les déchets, les inégalités et injustices tenaces, la croissance démographique sont autant de facteurs de précarité. Si nous ne redressons pas la barre tout de suite, quel espoir restera-t-il pour l’avenir ?</p> <p>Avec la campagne CULTIVONS, nous avons décidé de nous attaquer à quelques-uns de ces problèmes corrélés et si épineux. Nous avons commencé par engager le <strong><a href="http://blogs.oxfam.org/fr/blog/11-06-16-top-10-plats-populaires-test">dialogue</a></strong>, organisant des événements dans plus de trente pays : une « table pour neuf milliards » en Irlande ; débats sur ces questions avec la lauréate du prix Nobel de la paix, Rigoberta Menchu, au Guatemala ; vidéos de soutien de l’ancien président du Brésil <strong><a href="https://www.youtube.com/watch?v=8H4KMfkPLr0" target="_blank" rel="nofollow">Lula da Silva</a></strong> et de la star de la chanson africaine <strong><a href="https://www.youtube.com/watch?v=7_t_gLmhnYk" rel="nofollow">Angélique Kidjo</a></strong> ; lancement de la campagne en présence de l’acteur Djimon Hounsou et du Rapporteur spécial des Nations unies sur la sécurité alimentaire aux États-Unis.</p> <p>Comme nous ne pouvons pas résoudre ces problèmes à nous seuls, nous collaborons avec un grand nombre d’agricultrices et agriculteurs, de <strong><a href="http://blogs.oxfam.org/fr/alimentation-et-genre">groupes de femmes</a></strong> et d’organisations de la société civile à travers le monde. La campagne <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons" rel="nofollow">CULTIVONS</a></strong> (« <strong><a href="http://www.oxfam.org/en/grow" rel="nofollow">GROW</a></strong> » dans le monde anglophone et « <strong><a href="http://www.oxfam.org/es/crece" rel="nofollow">CRECE</a></strong> » en Amérique latine) se déroule maintenant dans plus de 50 pays ! </p> <h3>Stop aux accaparements de terres</h3> <p>Nous nous sommes d’abord intéressés à <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/enjeux/accaparement-des-terres" rel="nofollow">l’enjeu du foncier</a></strong>. Les entreprises et les États font main basse sur d’immenses étendues dans les pays en développement. L’équivalent de la surface de Londres est ainsi vendu tous les six jours ! Résultat : des communautés se retrouvent sans toit et perdent les terres qu’ils exploitaient, trop souvent sans consultation préalable ni compensation. Nous nous sommes donc unis à des alliés et des partenaires pour obtenir l’adoption de nouvelles directives internationales qui permettent d’améliorer la gouvernance des droits de propriété et d’accès à la terre. L’accord a été ratifié par le Comité de la sécurité alimentaire mondiale en mai 2012. Nous avons ensuite interpellé la <strong><a href="http://blogs.oxfam.org/fr/blogs/13-04-24-votre-mobilisation-contribue-mettre-fin-aux-accaparements-de-terres">Banque mondiale</a></strong> sur son rôle dans le financement des accaparements de terres. Avec l’appui de 50 000 personnes et <strong><a href="http://oxfamontour.org/coldplay/inmyplacefilm/index.php?lang=fr-fr" target="_blank" rel="nofollow">l’aide de Coldplay</a></strong>, nous l’avons amenée à reconnaître son obligation de protéger les droits fonciers dans le cadre de ses propres opérations foncières et à accepter que soit menée une évaluation indépendante de l’incidence de ses activités sur les droits fonciers.</p> <h3>La face cachée des marques</h3> <p>Dans le cadre de notre campagne <strong><a href="http://www.oxfam.org/lafacecacheedesmarques" rel="nofollow">La face cachée des marques</a></strong>, nous nous penchons à présent sur le rôle du secteur privé, notamment des dix principales entreprises mondiales de l’agroalimentaire, lesquelles représentent un chiffre d’affaires total de plus d’un milliard de dollars par jour. Nous voulions savoir comment ces entreprises, dont Nestlé, Coca Cola et Unilever, mènent leurs affaires et influent sur le système alimentaire. Nous avons donc procédé à une analyse approfondie de leurs politiques sociales et environnementales et sommes arrivés au constat que toutes manquent à leurs devoirs, même si à des degrés divers. À Pâques, nous avons dénoncé le traitement honteux que les grands fabricants de chocolat infligent aux <strong><a href="https://www.youtube.com/watch?v=Yn6-4MJoE5Q" target="_blank" rel="nofollow">femmes dans leurs chaînes d’approvisionnement en cacao</a></strong>. Plus de 100 000 personnes se sont mobilisées et ont exhorté Nestlé, Mars et Mondelez – qui à eux trois pèsent pour 40 % du marché du chocolat et achètent un tiers de la production mondiale de cacao – à s’amender. En l’espace de quelques semaines, <strong><a href="http://blogs.oxfam.org/fr/blogs/13-04-24-plus-grands-fabricants-chocolat-monde-fondent-sous-pression-consommateurs">ces trois géants se sont engagés</a></strong> à prendre des mesures en faveur des femmes, à revoir leurs chaînes d’approvisionnement et à adhérer aux principes d’autonomisation des femmes énoncés par l’ONU.</p> <p>La campagne CULTIVONS a désormais pris son essor dans plus de 50 pays à travers le monde En voici quelques exemples. En <strong>Tanzanie</strong>, nous avons sensibilisé le public au rôle essentiel que jouent les femmes grâce à notre concours national : <strong><a href="http://oxf.am/UAn" target="_blank" rel="nofollow">les héroïnes de l’alimentation</a></strong>. Ce concours qui fait l’objet d’une émission de télévision, du style Big Brother, suivie par des millions Tanzaniennes et Tanzaniens, a inspiré des projets similaires partout dans le monde, du <strong>Canada</strong> au <strong>Tadjikistan</strong>. Au <strong>Guatemala</strong>, avec des partenaires et des alliés, nous avons amené le gouvernement à investir davantage dans des programmes de production alimentaire gérés par le ministère de l’Agriculture. Au <strong>Pakistan</strong>, nous collaborons avec le monde agricole et le gouvernement à une nouvelle initiative ayant pour objectif la « faim zéro ». Aux <strong>Pays-Bas</strong>, nous avons poussé quatre banques internationales à adopter de nouvelles politiques visant à prévenir toute implication dans des accaparements de terres. De même, en <strong>France</strong>, en <strong>Allemagne</strong> et en <strong>Belgique</strong>, nos campagnes nationales ont ciblé les banques pour mettre fin aux pratiques préjudiciables de <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/pressroom/pressrelease/2013-02-19/sp%C3%A9culation-alimentaire-les-grandes-banques-europ%C3%A9ennes-reculent" target="_blank" rel="nofollow">spéculation sur les matières premières agricoles</a></strong> ; plusieurs, dont BNP Paribas et le Crédit Agricole, nous ont entendus et ont pris les mesures qui s’imposaient. </p> <h3>Flambée des prix des denrées alimentaires</h3> <p>Bien sûr, il reste encore beaucoup à faire pour réduire la faim dans le monde et en finir avec l’injustice de notre système alimentaire. <strong><a href="http://blogs.oxfam.org/fr/blogs/13-05-24-la-securite-sanitaire-des-aliments-victime-de-la-hausse-et-la-volatilite-des-prix">Les prix alimentaires restent élevés et instables</a></strong>, ce qui oblige les plus démunis à acheter des produits meilleur marché et de moins bonne qualité (voir l’étude que nous avons menée récemment dans dix pays). Nous avons contribué à mettre la question des droits fonciers sur le radar des responsables politiques, mais nous ne devons pas pour autant baisser la garde. Il nous faut veiller à ce que ces avancées conduisent à des mesures concrètes sur le terrain. Nous devons continuer à faire pression sur les grandes entreprises pour qu’elles adoptent des pratiques responsables. Et nous devons continuer à joindre notre voix à d’autres voix, car nous avons la conviction que c’est la clé de la réussite !</p> <h3>Le coût du changement climatique</h3> <p>Mais peut-être le défi le plus important pour l’avenir de notre planète est-il l’impact du changement climatique sur notre capacité de production alimentaire. Avec la raréfaction des ressources naturelles, l’imprévisibilité des conditions météorologiques et la multiplication de <strong><a href="http://pinterest.com/pin/223702306462451316/" target="_blank" rel="nofollow">phénomènes extrêmes</a></strong>, ainsi que l’augmentation des besoins alimentaires, ce sera encore plus difficile pour les millions de personnes vulnérables et défavorisées de manger à leur faim. Selon les dernières données scientifiques, le changement climatique est appelé à atteindre des niveaux désastreux pour nombre de systèmes alimentaires importants. Nous avons très peu de marge de manœuvre pour limiter les émissions de gaz à effet de serre à des niveaux raisonnables. C’est pourquoi, à partir de 2014, la campagne CULTIVONS portera essentiellement sur les questions primordiales de l’alimentation et du changement climatique.</p> <p>Notre campagne La face cachée des marques passera à la vitesse supérieure pour inciter les grandes entreprises mondiales du secteur alimentaire à se lancer dans une « course au sommet ». Nous poursuivrons en outre nos activités innovantes et très diverses dans tout autant de pays.</p> <p>Mais nous aurons besoin de votre aide et votre soutien pour pouvoir changer la donne. Des données et des faits tangibles ne suffisent pas à éveiller l’attention des responsables politiques ; il faut aussi le poids du nombre. La campagne CULTIVONS s’inscrit dans un mouvement naissant, en plein essor, et nous avons besoin de votre engagement – qu’il s’agisse d’<strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/methode" rel="nofollow">actions dans votre vie personnelle</a></strong>, de faire pression sur les États et les entreprises ou de vous joindre à notre dialogue mondial sur l’alimentation. </p> <p>Nous vous remercions pour votre soutien !</p> <h3>Si ce n'est déjà fait, <a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/signup" target="_blank" rel="nofollow">rejoignez le mouvement</a> dès à présent !</h3></div><div class="field field-name-title"><h2>La campagne CULTIVONS souffle ses deux bougies</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_es first"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blogs/13-06-18-dos-anos-y-creciendo" title="Dos años ¡y CRECIENDO! " class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> <li class="translation_en last"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blogs/13-06-05-two-years-old-and-still-growing" title="Two years old, and still GROWing!!" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> </ul> Fri, 21 Jun 2013 15:51:25 +0000 Alison Woodhead 10359 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/13-06-21-la-campagne-cultivons-souffle-ses-deux-bougies#comments La méthode CULTIVONS : comment nourrir votre famille tout en transformant le système alimentaire http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/12-07-18-methode-cultivons-comment-nourrir-tout-en-transformant-le-systeme-alimentaire <div class="field field-name-body"><p><strong>Chaque décision que vous prenez au supermarché et dans la cuisine, du choix des bananes que vous achetez, jusqu’à la manière dont vous conservez vos pommes, a un véritable impact. Vos choix en termes d’alimentation peuvent sembler dérisoires et sans importance, mais ils font de vous des actrices et acteurs du « système alimentaire mondial ».</strong></p> <p>Nous parlons beaucoup du système alimentaire dans le cadre de la <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/cultivons-c-est-quoi" title="CULTIVONS, la campagne d'Oxfam pour un monde dans lequel chacun aura de quoi se nourrir" rel="nofollow">campagne CULTIVONS</a></strong>. Mais qu’est-ce que le système alimentaire exactement et en quoi en sommes nous les actrices et acteurs ?</p> <p>Le système alimentaire, ce sont les grands noms : les entreprises agroalimentaires, les gouvernements et les organisations, mais plus encore, ce sont des personnes. Des personnes qui cultivent de la nourriture, mais aussi des personnes qui l’achètent et la consomment. C’est donc... tout le monde. Lorsque l’on parle du système alimentaire, on parle de vous.</p> <p>Le système alimentaire ne fonctionne pas. Quel est le résultat ? Des statistiques plutôt effrayantes sur les taux d’obésité dans les pays développés (50 % dans certains pays) qui s’ajoutent au fait qu’une personne sur sept dans le monde entier se couche le ventre vide tous les soirs. Les problèmes du système alimentaire peuvent affecter chacune et chacun d’entre nous, avec des prix alimentaires en augmentation, qui impliquent que des millions de familles doivent faire plus attention à ce qu’elles mettent dans leur panier lorsqu’elles font leurs courses.</p> <h3>De petits efforts, de vrais changements</h3> <p></p> <p>Comment pouvons-nous réformer le système alimentaire ? Si le système, c’est nous, et que les grosses entreprises mènent la barque, cette tâche paraît assez décourageante, n’est-ce pas ? Pourtant ça ne doit pas forcément l’être. </p> <p><strong>Nous avons, en tant que consommateurs et consommatrices, une influence incroyable sur le système alimentaire</strong>. Les choix que nous continuons à faire permettent aux choses de se faire d’une certaine manière. Ensemble, nous avons le pouvoir de changer le système tel qu’il est aujourd’hui en prenant des initiatives positives dans notre vie de tous les jours, en demandant le meilleur pour créer un futur meilleur, un monde où chacun et chacune mangera toujours à sa faim, partout.</p> <p>Si nous commençons toutes et tous à changer légèrement la manière dont nous achetons et dont nous mangeons, pour protéger les ressources naturelles desquelles nous dépendons et soutenir les agriculteurs et agricultrices dans leur travail difficile, le système actuel, qui ne fonctionne pas, sera repoussé pour être remplacé par un système qui soutiendra chacune et chacun d’entre nous.</p> <p>Croyez-nous, vous avez du pouvoir. C’est vous qui avez fait de campagnes comme « Pour un commerce équitable » (« Make Trade Fair ») des noms reconnus dans le monde entier. Et vous pouvez utiliser ce pouvoir une fois encore.</p> <h3>Et si ?</h3> <p>Si vous avez déjà fait des choix en matière d’achat, de conservation et de consommation alimentaire, vous avez du pouvoir. Vous ne nous croyez pas ? Il suffit de se pencher sur l’importance de l’impact que votre action individuelle peut avoir :</p> <p><strong>Et si : nous remplacions un repas à base de bœuf par un repas à base de haricots une fois par semaine ?</strong></p> <p>Si les ménages urbains aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Espagne et au Brésil remplaçaient le bœuf par des haricots dans leur chili con carne une fois par semaine pendant un an, les émissions de gaz à effet de serre qui pourraient être évitées équivaudraient au retrait de 3,7 millions de voitures de la circulation.</p> <p><strong>Et si : nous conservions les pommes au réfrigérateur plutôt que dans une coupe à fruits ?</strong></p> <p>Conserver les pommes au réfrigérateur leur permet de rester fraîches plus longtemps et peut éviter, dans certains pays, à une pomme sur six de se retrouver à la poubelle, ce qui est une source d’émission de gaz à effet de serre. Les émissions créées par les 5,3 milliards de pommes gaspillées en une année au Brésil, en Inde, en Espagne, aux Philippines, au Royaume-Uni et aux États-Unis équivalent à la combustion de 10 millions de barils de pétrole.</p> <h3>Partagez vos anecdotes sur l’alimentation</h3> <p>Les connaissances sur l’alimentation, sur la manière dont certains aliments sont cultivés, et pourquoi nous mangeons ces aliments, se sont perdues, les modes de distribution permettant difficilement d’identifier et de réfléchir à l’origine des produits alimentaires. Nous voulons faire revivre cette histoire de l’alimentation. Au cours des prochains mois, nous aimerions que vous partagiez des histoires sur la façon dont vous cuisinez et les changements que vous avez apportés afin de faire réfléchir votre famille à ce qu’elle consomme.</p> <p>La nourriture, nous la partageons toutes et tous. C’est ce qui nous rassemble. Et c’est un excellent point de départ pour construire un futur meilleur, plus équitable et plus durable. C’est pour cela que dans les mois à venir, nous allons partager avec vous des conseils simples pour nourrir votre famille tout en remettant sur le bon chemin le système alimentaire actuellement défaillant. Ces conseils constituent ce que nous appelons <a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/methode" target="_blank" title="La méthode CULTIVONS" rel="nofollow">la</a><strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/methode" target="_blank" title="La méthode CULTIVONS" rel="nofollow"> méthode CULTIVONS</a><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/policy/recette-changement" target="_blank" title="La méthode CULTIVONS" rel="nofollow"></a></strong>.</p> <p></p> <p>Il y a peut-être des chaînons cassés dans la chaîne alimentaire, mais votre pouvoir d’achat vous rend puissants et forts. Et nous savons que chacun et chacune d’entre nous exige un avenir meilleur.</p> <h3>En savoir plus</h3> <p><strong>Agir : <a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/methode" target="_blank" title="La méthode CULTIVONS" rel="nofollow">La méthode CULTIVONS, cinq gestes pour nourrir sa famille et changer le système alimentaire mondial</a></strong></p> <p><strong>S'informer : <a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/policy/recette-changement" rel="nofollow">La recette du changement, ou comment chaque consommateur peut participer à un système alimentaire plus juste</a></strong></p></div><div class="field field-name-title"><h2>La méthode CULTIVONS : comment nourrir votre famille tout en transformant le système alimentaire</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_es first"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blogs/12-07-17desafio-crece-como-alimentar-tu-familia-y-arreglar-defectuoso-sistema-alimentario" title="El Desafío CRECE: Cómo alimentar a tu familia y arreglar el defectuoso sistema alimentario" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> <li class="translation_en last"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blogs/12-07-17-grow-method-ways-feed-your-family-and-fix-broken-food-system" title="The GROW Method: Ways to feed your family and fix the broken food system" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> </ul> Tue, 17 Jul 2012 23:00:00 +0000 Rosie Cowling 9920 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blogs/12-07-18-methode-cultivons-comment-nourrir-tout-en-transformant-le-systeme-alimentaire#comments