Oxfam International Blogs - Fonds sur le climat http://l.blogs.oxfam/fr/tags/fonds-sur-le-climat fr COP 17 sur le climat : envoyez vos tweets aux responsables politiques http://l.blogs.oxfam/fr/blog/11-12-08-twitter-cop17-climat-envoyez-tweets-responsables-politiques <div class="field field-name-body"><p><strong>Les <a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/durban" target="_blank" rel="nofollow">négociations sur le climat, à Durban</a>, patinent.</strong> Les progrès en vue d’un accord sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, afin de maintenir le réchauffement climatique sous la barre fatidique des 2°C, ont été plus que minimes. Et les discussions sur la façon d’alimenter le Fonds vert sur le climat traînent...</p> <p>Les responsables politiques doivent de toute urgence s’engager en faveur de solutions durables pour la planète. Nous comptons sur vous pour les faire réagir. Aux côtés des membres d’Oxfam, vous pouvez interpeller directement les principaux protagonistes du <strong><a href="http://www.cop17-cmp7durban.com/fr/index.html" target="_blank" title="Site officiel de la COP17 sur le changement climatique" rel="nofollow">Sommet des Nations unies de Durban</a></strong> sur le changement climatique. Si vous avez un compte Twitter, vous pouvez par exemple envoyer les tweets suivants : </p> <p><strong>Au Département d'Etat des Etats-Unis, qui continue à freiner les négociations :</strong></p> <p><strong><a href="http://twitter.com/home?status=%40StateDept%20Cessez%20de%20bloquer%20les%20initiatives%20de%20r%C3%A9duction%20des%20%C3%A9missions%20de%20CO2%20!%20%23COP17%20%23climat%20%23CULTIVONS" target="_blank" rel="nofollow">@StateDept Cessez de bloquer les initiatives de réduction des émissions de CO2 ! #COP17 #climat #CULTIVONS</a></strong> </p> <p><strong><a href="http://twitter.com/home?status=%40StateDept%20Cessez%20de%20bloquer%20l%E2%80%99accord%20sur%201%20taxe%20sur%20les%20%C3%A9missions%20du%20transport%20maritime!%20%23COP17%20%23climat%20%23CULTIVONS" target="_blank" rel="nofollow">@StateDept Cessez de bloquer l’accord sur 1 taxe sur les émissions du transport maritime! #COP17 #climat #CULTIVONS</a></strong></p> <p><strong>A la présidence de l’Afrique du Sud, qui accueille la COP 17 :</strong></p> <p><a href="http://twitter.com/home?status=%40SApresident%20Faites%20de%20la%20%23COP17%20un%20sommet%20majeur%20%3A%20soutenez%201%20taxe%20sur%20les%20%C3%A9missions%20du%20transport%20maritime%20%23durban%20%23climat" target="_blank" rel="nofollow"><strong>@SApresident Faites de la #COP17 un sommet majeur : soutenez 1 taxe sur les emissions du transport maritime #durban #climat</strong></a></p> <p><strong>Et si vous souhaitez les interpeller directement en anglais : </strong></p> <p><strong><a href="http://twitter.com/home?status=To%20%40StateDept%20Stop%20blocking%20%23COP17%20support%20for%20shipping%20pollution%20charges.%20Step%20up%20or%20step%20aside%21%20%23GROW" target="_blank" rel="nofollow">To @StateDept Stop blocking #COP17 emissions cutting initiatives. Step up or step aside! #GROW</a></strong></p> <p><a href="http://twitter.com/home?status=To%20%40StateDept%20Stop%20blocking%20%23COP17%20support%20for%20shipping%20pollution%20charges.%20Step%20up%20or%20step%20aside%21%20%23GROW" target="_blank" rel="nofollow"><strong>To @StateDept Stop blocking #COP17 support for shipping pollution charges. Step up or step aside! #GROW</strong></a></p> <p><a href="http://twitter.com/home?status=To%20%40SApresident%20maximise%20%23COP17%20presidency.%20Support%20shipping%20pollution%20charges%20now%20to%20fill%20the%20Climate%20Fund%20%23GROW%20%23southafrica" target="_blank" rel="nofollow"><strong>To @SApresident maximise #COP17 presidency. Support shipping pollution charges now to fill the Climate Fund #GROW #southafrica</strong></a></p> <h3>Pourquoi de tels messages ?</h3> <p>A seulement quelques jours de la fin de la COP 17, les discussions portent sur deux enjeux essentiels :</p> <ul><li><strong>le calendrier :</strong> certains gros pollueurs, à commencer par les Etats-Unis, poussent pour que rien ne soit fait pour augmenter les engagements de réduction des émissions de CO2 d’ici 2020, ce qui ne laisse que peu de chance d’atteindre l’objectif annoncé de maintenir le réchauffement climatique en-deçà de 2°C.</li> <li><strong>les financements :</strong> des pourparlers sont en cours sur les moyens d’alimenter le Fonds vert sur le climat. Une solution est tout à fait envisageable et pourrait enfin voir le jour : une taxe sur les émissions du secteur du transport maritime. D’après nos estimations, elle permettrait de lever 10 millions de dollars pour le Fonds vert. Et les <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/pressroom/pressrelease/2011-11-29/changement-climatique-oxfam-wwf-ICS-accord-reduction-emissions-maritimes" target="_blank" title=" Oxfam, WWF et les armateurs pour un accord afin de réduire les émissions du secteur maritime" rel="nofollow">armateurs eux-mêmes</a></strong>, par l’intermédiaire de la Chambre internationale de la marine marchande (qui représente plus de 80 % de la flotte marchande mondiale), se sont dits favorables à sa mise en place. </li> </ul><p>Nous devons donc nous assurer que l’accord final comprendra des engagements forts sur la réduction des émissions d’ici 2020 et sur le financement du Fonds vert sur le climat. Des enjeux capitaux pour l’avenir, sur lesquels nous pouvons influer ensemble, de différentes façons.  </p> <p><em>Pour en savoir plus : <a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/durban" target="_blank" title="Oxfam au sommet des Nations unies sur le climat, Durban, Afrique du Sud" rel="nofollow"><strong>Oxfam à Durban, pour le sommet des Nations unies sur le climat (COP 17)</strong></a></em></p></div><div class="field field-name-title"><h2>COP 17 sur le climat : envoyez vos tweets aux responsables politiques</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_en first"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blog/11-12-07-tweet-leader" title="Tweet a leader: let’s get some action going at COP17" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> <li class="translation_es last"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blog/11-12-08-twitea-los-politicos-un-poco-de-accion-en-la-conferencia-climatica-de-durban-cop17" title="&#039;Twittea&#039; a los políticos: hagamos que se muevan en la conferencia climática de Durban COP17" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> </ul> Thu, 08 Dec 2011 13:02:48 +0000 Ian Sullivan 9696 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blog/11-12-08-twitter-cop17-climat-envoyez-tweets-responsables-politiques#comments Justice climatique : des milliers de manifestants appellent les États à lever leurs oeillères http://l.blogs.oxfam/fr/blog/11-12-06-justice-climatique-milliers-manifestants-appellent-etats-lever--oeilleres <div class="field field-name-body"><p><strong>Ce samedi 3 décembre ne fut pas un jour comme les autres pour les habitants de Durban, en Afrique du Sud. Dix à quinze mille manifestants ont défilé dans les rues du centre-ville pour exiger des mesures concrètes de lutte contre le changement climatique.</strong></p> <p></p> <p>En compagnie de nos splendides géants zoulous – le couple Mama Mhlaba et Baba Manzi – incarnant la terre nourricière et l'eau, j'ai vu défiler côte à côte des groupes aussi divers et variés que l'Assemblée des femmes rurales et le syndicat du personnel de l'aéroport. Animés par un même souci de justice climatique, toutes et tous réclamaient que la communauté internationale prenne de toute urgence des mesures efficaces et justes pour freiner le changement climatique.</p> <p>Mais hélas, nos gouvernements semblent ne pas entendre. À l'ouverture de la deuxième semaine de négociations ici, à Durban, les craintes sont vives que les États ne ferment les yeux sur la réalité du changement climatique. Il semble que certains pays puissants – <strong><a href="http://www.oxfam.org/en/grow/pressroom/reactions/top-civil-society-executives-issue-warning-call-us-step-or-step-aside" target="_blank" title=" US step up or step aside" rel="nofollow">les États-Unis en tête</a></strong> – s'apprêtent à proposer de surseoir pour une dizaine d'années à toute action contre le changement climatique. <strong>Ils refusent de fixer de nouveaux objectifs de réduction des émissions et s'opposent à tout accord juridiquement contraignant avant 2020.</strong> C'est inacceptable.</p> <p>Nous savons que, pour éviter les effets les plus néfastes et destructeurs, il nous faut renforcer nos objectifs de réduction des émissions, et sans tarder. Pourquoi donc les responsables politiques tournent-ils les talons ? Nombreux sont ceux qui exhortent la communauté internationale à ouvrir les yeux, faire preuve de courage et prendre des mesures efficaces contre le changement climatique. Nous craignons que ces appels ne tombent dans l'oreille d'un sourd. Les quatre prochains jours s'annoncent déterminants.</p> <p><strong>Les États doivent se retrousser les manches dès aujourd'hui</strong> pour lutter contre le changement climatique. Il leur faut non seulement favoriser la réduction des émissions, mais aussi financer le <strong><a href="http://climat.blogs.liberation.fr/durban/2011/12/fonds-vert-pour-le-climat-espere-a-cancun-a-oublier-a-durban-.html" target="_blank" title=" espéré à Cancun, à oublier à Durban ?&quot;" rel="nofollow">Fonds vert pour le climat</a></strong>, qu'ils ont créé à la conférence de l'an dernier, à <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/campaigns/sommet-cancun-climat" target="_blank" title="Sommet de Cancun sur le changement climatique (2010)" rel="nofollow">Cancún</a></strong>. Des sources de financement existent : une <strong><a href="http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/11/29/climat-le-transport-maritime-pret-a-accepter-une-taxe-sur-le-co2_1610461_3244.html" target="_blank" title=" le transport maritime prêt à accepter une taxe sur le CO2 - LEMONDE.FR avec AFP | 29.11.11" rel="nofollow">taxe sur les émissions du secteur maritime</a></strong> et une autre <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/campaign/health-education/taxe-robin-des-bois" target="_blank" title="Taxe Robin des bois - les explications d'Oxfam" rel="nofollow">sur les transactions financières</a></strong> permettraient de mobiliser les fonds nécessaires aux populations les plus pauvres pour faire face aux réalités du changement climatique.</p> <p>Ceci dit, des millions de gens agissent au quotidien pour faire face aux changements climatiques, sans attendre nos responsables politiques. C'est notamment le cas des femmes épatantes que nous avons rencontrées par le biais de l'<strong><a href="http://www.youtube.com/watch?v=imyEDnBRUBk" target="_blank" title="Vidéo en anglais - Rural women of South Africa speak out on climate change" rel="nofollow">Assemblée des femmes rurales</a></strong> et des agriculteurs, artistes et militants formant la <strong><a href="http://blogs.oxfam.org/fr/blog/11-12-01-campagne-sur-le-changement-climatique%C2%A0-un-artiste-un-agriculteur-et-une-caravane" title=" un artiste, un agriculteur et une caravane (blog Oxfam)">Caravane trans-africaine de l'espoir</a></strong>. La manifestation de samedi a rappelé que les citoyens et citoyennes ne se croisent pas les bras en attendant que nos gouvernements daignent ouvrir les yeux sur la réalité climatique.</p> <p><em>Suivez-nous sur notre compte Twitter en français<strong> <a href="http://twitter.com/@Oxfam_fr" target="_blank" title="@Oxfam_fr Oxfam en français sur Twitter" rel="nofollow">@Oxfam_fr</a> </strong>et la page consacrée à la campagne CULTIVONS sur <strong><a href="http://www.facebook.com/GROWgarden" rel="nofollow">Facebook</a></strong></em></p> <p><em>Pour plus d'informations sur le travail d'Oxfam à la COP17<a href="http://www.oxfam.org/en/grow/climate" rel="nofollow"></a>, retrouvez notre page spéciale sur le <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/durban" target="_blank" title="Sommet de Durban sur le changement climatique - Oxfam" rel="nofollow">sommet de Durban sur le changement climatique</a></strong>.</em></p></div><div class="field field-name-title"><h2>Justice climatique : des milliers de manifestants appellent les États à lever leurs oeillères</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_en first"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blog/11-12-05-thousands-call-climate-justice-while-countries-prepare-their-blindfolds" title="Thousands call for climate justice while countries prepare their blindfolds" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> <li class="translation_es last"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blog/11-12-06-thousands-call-climate-justice-while-countries-prepare-their-blindfolds" title="Miles de personas exigen justicia climática mientras los políticos se tapan los ojos" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> </ul> Tue, 06 Dec 2011 19:09:41 +0000 Conor Costello 9690 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blog/11-12-06-justice-climatique-milliers-manifestants-appellent-etats-lever--oeilleres#comments Angélique Kidjo : agir pour le climat par le menu http://l.blogs.oxfam/fr/blog/11-12-06-angelique-kidjo-agir-pour-climat-menu <div class="field field-name-body"><p><strong>Comment manger un éléphant ? Réponse : une bouchée à la fois. J’aime beaucoup ce vieil adage africain qui devrait être sur toutes les lèvres aux négociations de <a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/durban" target="_blank" title="Sommet de l'ONU sur le climat 2011, Durban" rel="nofollow">Durban</a> sur le changement climatique.</strong></p> <p>La question du changement climatique est si vaste et si complexe qu’à l’instar de notre pachyderme, elle peut paraître ingérable. Nous semblons ne pouvoir rien y changer. C’est faux. Il suffit de la découper en portions gérables pour progresser pas à pas.</p> <p>Voici donc mon conseil à tous ces hommes et femmes politiques qui jugent irréaliste la conclusion d’un accord global sur le changement climatique – au moins dans les prochaines années. J’espère qu’il leur évitera de repartir d’Afrique du Sud avec une indigestion permanente.</p> <p><strong>Commençons, en hors-d’œuvre, par convenir de l’urgence d’un accord.</strong> Le changement climatique est une réalité ; il ne s’agit plus de tergiverser. Il a déjà des effets dévastateurs sur la vie et les moyens de subsistance des plus démunis : les conditions météorologiques extrêmes et de plus en plus imprévisibles compromettent les récoltes, ce qui contribue à la flambée des prix alimentaires. La montée des températures va entraîner une baisse des rendements agricoles, et ce, dans certains pays africains, probablement de moitié par rapport à leurs niveaux actuels au cours de notre génération ou celle de nos enfants.</p> <p>Il ne s’agit pas seulement de notre humanité commune ; c’est aussi une question de justice. Les populations en première ligne du changement climatique – depuis les villageois des plaines inondées du Bangladesh jusqu’aux agriculteurs et agricultrices vivant des terres arides du Zimbabwe – sont les moins à même de résister à ces changements mais aussi les moins responsables.</p> <p><strong>En plat de résistance, les responsables politiques réunis à Durban doivent s’entendre sur les mesures à prendre</strong> pour réduire l’écart entre les besoins et les perspectives en matière de réduction d’émissions. Dans notre intérêt à tous, nous devons limiter la hausse des températures mondiales à moins de 1,5 °C. Or cela nécessite de réduire de toute urgence et de façon draconienne les émissions de carbone et autres gaz à effet de serre que nous rejetons dans l’atmosphère. Les pays riches et développés doivent afficher des objectifs ambitieux en la matière pour inciter les autres à également renforcer et honorer leurs engagements avant qu’il ne soit trop tard.</p> <p><strong>Une fois la table débarrassée, le dessert</strong> – une entente sur la forme juridique d’un nouvel accord qui préserve et développe les acquis du <strong><a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Protocole_de_kyoto" target="_blank" title="Protocole de Kyoto - Wikipédia (FR)" rel="nofollow">Protocole de Kyoto</a></strong> – apporterait un point d’orgue. Des vies sont en jeu ; nous devons explicitement inscrire notre engagement de résoudre cette crise sous une forme juridique aussi efficace que possible, et non revenir sur les engagements internationaux existants. Nous devons nous efforcer de parvenir au plus vite à un accord global qui soit juste, ambitieux et juridiquement contraignant.</p> <p><strong>Enfin, on ne part pas sans payer l’addition</strong> et son partage soulèvera inévitablement des discussions. Il existe à cet effet des solutions innovantes, notamment une taxe minime sur les transactions financières et une juste taxation des émissions de carbone dues au transport maritime et aérien. Ces deux nouvelles sources de financement permettraient d’alimenter le <strong><a href="http://blogs.oxfam.org/fr/category/tags/fonds-sur-le-climat" title=" Fonds sur le climat">Fonds vert pour le climat</a></strong>, évitant ainsi qu’il ne devienne une coquille vide. Fruit des dernières négociations sur le climat tenues à Cancún, ce Fonds vise à acheminer les financements aux pays pauvres pour leur permettre de s’adapter aux changements climatiques et de s’engager sur la voie d’un développement sobre en carbone. Les États avaient affirmé leur volonté de mobiliser 100 milliards de dollars par an d’ici à 2020. À Durban, il leur faut à présent décider qui paie quoi et quand.</p> <p>Je souhaite aux participants une conférence fructueuse et espère, dans notre intérêt à tous, que vous quitterez notre beau continent l’estomac plein mais le cœur léger.</p> <p><em>Originaire du Bénin, en Afrique de l'Ouest, Angélique Kidjo est l'une des plus grandes artistes de la musique World et est <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/about/ambassadors/angelique_kidjo" target="_blank" title="Angélique Kidjo, ambassadrice internationale d'Oxfam" rel="nofollow">Ambassadrice internationale d'Oxfam</a></strong>.</em></p> <h3>En savoir plus</h3> <p>Soutenir la campagne d'Oxfam <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons" target="_blank" title="CULTIVONS" rel="nofollow">CULTIVONS</a></strong></p></div><div class="field field-name-title"><h2>Angélique Kidjo : agir pour le climat par le menu</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_es first"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blog/11-12-02-angelique-kidjo-luchar-paso-paso-contra-el-cambio-climatico" title="Angélique Kidjo: Poco a poco contra el cambio climático" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> <li class="translation_en last"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blog/11-11-30-angelique-kidjo" title="Angélique Kidjo: Climate Action, One Bite at a Time" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> </ul> Tue, 06 Dec 2011 10:44:39 +0000 Angélique Kidjo 9687 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blog/11-12-06-angelique-kidjo-agir-pour-climat-menu#comments Sommet de Durban sur le climat : festivités, dynamisme et... immobilisme http://l.blogs.oxfam/fr/blog/11-12-02-sommet-sur-le-changement-climatique-durban-festivites-dynamisme-et-immobilisme <div class="field field-name-body"><p><strong>Nous voilà donc déjà au terme de la première semaine de la <a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/durban" target="_blank" title="Sommet des Nations unies sur le climat, Durban (Afrique du Sud)" rel="nofollow">#COP17, le sommet sur le changement climatique, à Durban</a>, en Afrique du Sud.</strong> Une première semaine marquée par une énergie et un dynamisme formidables, en dehors des salles de réunion, pour rappeler à nos leaders qu’ils sont là pour prendre les actions nécessaires afin de préserver l’avenir de la planète.</p> <p>A l’extérieur du centre de conférences, des ateliers et des conférences ont été organisés et beaucoup d'énergie dépensée pour réclamer de nouvelles approches dans la lutte contre le changement climatique et le soutien à apporter à celles et ceux qui en sont les victimes. J'ai eu la chance d'assister à l'ouverture de l'Assemblée des femmes rurales. Le cadre était somme toute assez conventionnel mais la réunion, elle, sortait vraiment de l’ordinaire.</p> <p><strong>Les femmes ont fait une entrée fracassante !</strong> Elles rentraient dans la salle en chantant, en dansant et en applaudissant, interrompant les discours d’intervenants contraints de se rallier à la fête et de se conformer à l’adage suivant : "si tu ne peux pas les battre, rejoins-les". Toute nouvelle arrivée était accueilli sous la clameur, dans une ambiance de carnaval. Avec quelque 500 participantes, autant dire que les célébrations n’ont cessé de se suivre ! Ces femmes sont en première ligne face au changement climatique. Elles risquent d’être les <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/changement-climatique-terre-source-vie-afrique-sud" target="_blank" title=" la terre, source de vie en Afrique du Sud " rel="nofollow">premières victimes du réchauffement de la planète</a></strong> et de la multiplication des phénomènes climatiques extrêmes.</p> <p><strong>À l'intérieur du centre de conférences, inversement,</strong> se déroulait un bal de piétinements, de faux-fuyants, de petites affaires, sur fond de dicussions sur les réductions des émissions et sur le fonds climat. Parmi la série de longs «remerciements», qui font partie de tout discours diplomatique, très peu a été dit sur la façon dont les émissions seront réduites ou dont le Fonds vert pour le climat (FVC) sera alimenté. J'en avais la tête qui tournait, à certains moments.</p> <p>Après <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/grow/video/2011/cop17-diner-mer-actes-pour-climat" target="_blank" title=" des actes pour le climat !" rel="nofollow">le « dîner » d’ouverture</a></strong> préparé par Oxfam, <strong><a href="http://www.flickr.com/photos/oxfam/6410159249/" target="_blank" title="PHOTOS Un dîner d'ouverture de la COP17 sans nourriture et dans la mer" rel="nofollow">les pieds dans l'eau et sans nourriture</a></strong>, nous étions de retour pour rafraîchir les idées des délégations présentes à la conférence. Alors que le soleil de Durban cognait, nous avons gracieusement offert des éventails aux négociateurs pour qu’ils puissent penser clairement aux <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/campaigns/oxfam-changement-climatique" target="_blank" title=" les enjeux, ce qui peut être décidé à la COP17, le coût de l'inaction, la nécessité d'un accord global" rel="nofollow">décisions à prendre</a></strong>, sans prétexter de la chaleur. Ces éventails comportaient aussi un message clair sur la nécessité de trouver des financements pour le Fonds vert, tels qu'une petite <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/pressroom/pressrelease/2011-11-29/changement-climatique-oxfam-wwf-ICS-accord-reduction-emissions-maritimes" target="_blank" title=" Oxfam, WWF et les armateurs pour un accord afin de réduire les émissions du secteur maritime" rel="nofollow">taxe sur les émissions du secteur du transport maritime</a></strong>. On voit désormais fleurir ces éventails un peu partout dans le centre de conférences et ils ont même fait sensation dans les salles réunions.</p> <p><strong>Vendredi, nous avons accueilli les délégués</strong> alors qu'ils entraient dans le centre des négociations, cette fois avec un message fort sur la nécessité de soutenir les femmes, et plus particulièrement les agricultrices, qui doivent rester au cœur des préoccupations du Fonds vert. Cet argent est essentiel pour aider les pays en développement à s'adapter aux effets du changement climatique.</p> <p>Les délégués doivent s’imprégner de l’énergie et du dynamisme manifestés par l'Association des femmes rurales, alors qu’ils entrent dans la phase décisive des négociations, durant la deuxième et dernière semaine de la COP 17.</p> Retrouvez-nous sur <strong><a href="http://twitter.com/#!/oxfam_fr" target="_blank" title="Suivez l'actualité d'Oxfam sur notre compte Twitter francophone @Oxfam_fr" rel="nofollow">@Oxfam_fr</a></strong>, <strong><a href="http://www.facebook.com/GROWgarden" target="_blank" title="GROWgarden, la page Facebook de la campagne d'Oxfam CULTIVONS, en anglais, espagnol et français" rel="nofollow">Facebook</a></strong> et notre page spéciale consacrée au <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/climat" target="_blank" title="Sommet des Nations unies sur le changement climatique, Durban (Oxfam)" rel="nofollow">sommet des Nations unies sur le climat, à Durban</a></strong></div><div class="field field-name-title"><h2>Sommet de Durban sur le climat : festivités, dynamisme et... immobilisme</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_en first last"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blog/11-12-02-singing-dancing-and-lack-decision-cop17-climate-change-summit" title="Singing, dancing and lack of decision at COP17 Climate Change Summit" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> </ul> Fri, 02 Dec 2011 17:59:40 +0000 Ian Sullivan 9684 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blog/11-12-02-sommet-sur-le-changement-climatique-durban-festivites-dynamisme-et-immobilisme#comments Au menu de la COP 17 : des actes pour le climat ! http://l.blogs.oxfam/fr/blog/11-11-28-diner-eau-sommet-changement-climatique <div class="field field-name-body"><p><strong>Les Nations unies s'installent à Durban, en Afrique du Sud, le temps des négociations de la <a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/durban" target="_blank" title="Sommet de l'ONU sur le climat 2011, Durban - Oxfam" rel="nofollow">17e Conférence sur le Climat</a> (COP17). Responsables politiques, spécialistes, représentant-e-s des pays, <a href="http://blogs.oxfam.org/fr/blog/11-11-17-caravane-espoir-afrique-est-actes-changement-climatique" title=" des actes face au changement climatique">caravanes</a>, photographes, marionnettes, médias du monde entier et toutes sortes de personnages hauts en couleurs sont arrivés avec l’espoir de nouvelles avancées dans le combat face au changement climatique.</strong></p> <p></p> <p>Pour l'ouverture des négociations, Oxfam a préparé un dîner les pieds dans l'eau - au sens propre -, pour dénoncer les conséquences que les changements climatiques et phénomènes extrêmes auront sur le système alimentaire, d'ores et déjà défaillant. Les plus pauvres de la planète consacrent déjà une grande partie de leurs revenus à l'alimentation et cela risque d'augmenter encore si les récoltes sont mauvaises à cause d'un climat devenu imprévisible.</p> <p>Il s'agissait donc de manifester notre soutien à ces populations vulnérables, mais aussi d'exiger des responsables politiques qu'ils agissent face au changement climatique. En ce moment même, près d'un milliard d'individus souffrent de la faim, un chiffre qui risque fort d'augmenter.</p> <p>Des progrès importants peuvent être réalisés au cours des deux semaines qui viennent. Les pays riches doivent commencer à financer le fonds climat, établi l'an dernier à Cancun. Ils doivent élever leur contribution jusqu'à 100 milliards de dollars par an, niveau nécessaire pour répondre véritablement aux besoins des plus vulnérables. Dans un contexte de crise économique mondiale, les leaders doivent envisager de nouvelles voies de financements telles qu'une taxe sur les émissions du secteur du transport maritime – qui représentent l'équivalent de la totalité des émissions de CO2 de l'Allemagne. Une petite taxe sur les transactions financières (ou <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/campaign/health-education/taxe-robin-des-bois" target="_blank" title="La taxe Robin des Bois - Oxfam" rel="nofollow">taxe Robin des Bois</a></strong>) pourrait également fournir les fonds nécessaires. De plus, Oxfam souhaite voir des progrès sur la prorogation du <strong><a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Protocole_de_Kyoto" target="_blank" title="Protocole de Kyoto - Wikipédia" rel="nofollow">protocole de Kyoto</a></strong> après 2012, tout en assurant que l'accord sera respecté et qu'il y aura une réduction des émissions.</p> <p>Le Sommet sur le climat s'ouvre à peine, mais la diffusion des messages et la pression sur les négociateurs sont déjà en marche. La <strong><a href="http://blogs.oxfam.org/fr/blog/11-11-17-caravane-espoir-afrique-est-actes-changement-climatique" title=" des actes face au changement climatique">Caravane trans-africaine de l'espoir</a></strong> est arrivée à Durban avec, dans ses valises, plus d'un million de signatures de soutien. Oxfam a lancé une exposition photo, Enough to Eat réalisé par des femmes de l'ONG locale Women on Farms, pour souligner les défis auxquels font face les agricultrices. Hier (dimanche 27 novembre), à Durban, l'ancien archevêque <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/about/ambassadors/desmond_tutu" target="_blank" title="Desmond Tutu, ambassadeur international d'Oxfam" rel="nofollow">Desmond Tutu</a></strong> a rassemblé des milliers de personnes et plus de 200 000 appels à l'action ont été relayés sur une arche. Des gens du monde entier demandent à leurs dirigeant-e-s de prendre les décisions nécessaires pour s'attaquer au changement climatique.</p> <p>Si les responsables politiques ont besoin d'inspiration, ils n'ont qu'à se rendre à quelques kilomètres de Durban. Non loin de la ville, ils peuvent visiter l'ancienne maison du <strong><a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Mohandas_Karamchand_Gandhi#Mouvements_de_droit_civil_en_Afrique_du_Sud_.281893-1915.29" target="_blank" title="Gandhi - Mouvements de droit civil en Afrique du Sud (1893-1915) - Wikipédia" rel="nofollow">Mahatma Gandhi</a></strong>, où il a passé 21 ans à développer et promouvoir ses idéaux. Ils peuvent également voir l'endroit où Nelson Mandela a voté en Afrique du Sud aux premières élections démocratiques. De grandes choses ont été réalisées à Durban ! Et comme Nelson Mandela l'a déclaré: « Cela paraît toujours impossible, jusqu'à ce que cela devienne réalité ».</p> <h3>En savoir plus</h3> <p><strong>Suivez Oxfam et la COP17 sur <a href="http://twitter.com/oxfam_fr" target="_blank" title="Suivez @Oxfam_fr, le compte Twitter en français d'Oxfam international" rel="nofollow">Twitter</a> et <a href="http://www.facebook.com/GROWgarden" target="_blank" title="GROWgarden - pages Facebook de la campagne CULTIVONS d'Oxfam" rel="nofollow">Facebook</a></strong></p> <p><strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/cultivons/climat" title="Sommet de l'ONU sur le climat 2011, Durban - Oxfam" rel="nofollow">Oxfam à Durban pour la COP17</a></strong></p></div><div class="field field-name-title"><h2>Au menu de la COP 17 : des actes pour le climat !</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_en first"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blog/11-11-27-durban-extreme-dinner-climate-change-summit" title="Hungry for climate action: climate conference begins in Durban " class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> <li class="translation_es last"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blog/11-11-27-accion-contra-cambio-climatico-arranca-la-conferencia-de-durban" title="¡Acción contra el cambio climático! Arranca la conferencia de Durban" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> </ul> Mon, 28 Nov 2011 08:46:25 +0000 Ian Sullivan 9675 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blog/11-11-28-diner-eau-sommet-changement-climatique#comments Envoyez vos messages aux Nations unies pour alimenter le Fonds mondial pour le climat http://l.blogs.oxfam/fr/blog/11-03-15-envoyez-messages-nations-unies-fonds-mondial-climat <div class="field field-name-body"><p><em>Aidez-nous à demander à l'Organisation maritime internationale (OMI) de prendre des mesures audacieuses en ce qui concerne la lutte contre le changement climatique. Tweetez votre message à l'OMI en utilisant <strong>#FilltheFund</strong> ou postez un commentaire ci dessous. Nous transmettrons les meilleurs messages aux délégué-e-s qui se réuniront fin mars.  </em></p> <p>Le <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/campaigns/sommet-cancun-climat" target="_blank" title="Oxfam - Sommet de Cancun sur le changement climatique" rel="nofollow">sommet des Nations unies sur le changement climatique de Cancun</a></strong> a débouché sur la création d'un Fonds mondial pour le climat, ce qui était l'une des demandes au centre des campagnes que nous avons menées l'année dernière. Cependant, nous devons encore nous assurer que ce fonds sera bel et bien approvisionné en argent afin de pouvoir apporter un soutien vital aux plus pauvres pour les aider à faire face aux conséquences du changement climatique.</p> <p><strong><a href="http://www.imo.org/Pages/home.aspx" target="_blank" title="IMO Website" rel="nofollow">L'Organisation maritime internationale (OMI)</a>, l'organisme de l'ONU qui réglemente le transport maritime international, se réunit à Londres fin mars</strong>. Cette réunion représente une vraie opportunité pour <strong>se mettre d'accord sur les ressources qui viendront alimenter le fonds</strong>. Les propositions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre par le secteur du transport maritime seront étudiées, ainsi que la mise en place de nouvelles mesures qui pourraient générer un financement substantiel (par exemple une taxe sur les transports maritimes). On estime que des plans de réduction des émissions dans le secteur du transport maritime permettraient de générer <strong>au moins 12 milliards de dollars américains, qui pourraient alors être utilisés pour alimenter le Fonds mondial pour le climat</strong>, sans pour autant augmenter les taxes dans les pays en développement ou détourner l'argent des budgets d'aide au développement. </p> <p>Lors de la dernière discussion de l'OMI sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre causées par le transport maritime, en <strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/pressroom/pressrelease/2010-09-27/reduction-emissions-transport-maritime-combattre-changement-climatique" target="_blank" title="La réduction des émissions dues au transport maritime pourrait mobiliser des milliards qui contribueraient à combattre le changement climatique (Communiqué Oxfam)" rel="nofollow">septembre 2010</a></strong>, il a été décidé d'organiser un séminaire de quatre jours, ce mois de mars, pour étudier cette question jugée particulièrement importante. C'est donc une opportunité sans précédent de faire de réels progrès.</p> <p>Nous voulons nous assurer que les délégué-e-s comprennent le rôle important qu'ils et elles peuvent jouer en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et en se mettant d'accord sur le problème crucial qu'est la source de financement du Fonds mondial pour le climat. </p> <p>Envoyez un message à l'OMI</p> <p>Nous voulons que les délégué-e-s sachent que<strong> le monde entier les observe</strong> et se préoccupe de ce qui ressortira de ce séminaire. <strong>Envoyez-nous votre message pour l'OMI</strong> ! Nous sélectionnerons les plus pertinents et les remettrons aux délégué-e-s sous la forme de bateaux en papier.</p> <p>Pour nous envoyer vos messages, vous pouvez soit les tweeter, en insérant le mot-clic (ou hashtag) #FilltheFund, soit poster un commentaire ci-dessous. </p> <p>Rendez-vous sur place le jour J</p> <p>Le premier jour du séminaire, <strong>nous irons à la rencontre des délégué-e-s</strong>, juste avant leur réunion et nous leur expliquerons le rôle clef qu'ils et elles peuvent selon nous jouer pour trouver des solutions nouvelles.</p> <p>Si vous vous trouvez à Londres, êtes disponible dans la matinée du 28 mars (de 7h30 à 10h30, à confirmer) et souhaitez vous joindre à nous, merci de contacter Lucy (<a href="mailto:lhurn@oxfam.org.uk">lhurn@oxfam.org.uk</a>, +44 1865 473446). De plus amples informations vous seront communiquées avant l'événement.</p> En savoir plus <p><strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/changementclimatique" target="_blank" title="Campagne sur le changement climatique - Oxfam" rel="nofollow">Campagne sur le changement climatique</a></strong></p></div><div class="field field-name-title"><h2>Envoyez vos messages aux Nations unies pour alimenter le Fonds mondial pour le climat </h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_en first"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blog/11-03-11-fill-fund" title="Fill the fund: Send your climate messages to the UN" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> <li class="translation_es last"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blog/11-03-15-llena-el-fondo-envia-tu-mensaje-sobre-cambio-climatico-la-onu" title="Fondos ya: Envía tu mensaje sobre cambio climático a la ONU" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> </ul> Tue, 15 Mar 2011 12:51:11 +0000 Richard Casson 9425 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blog/11-03-15-envoyez-messages-nations-unies-fonds-mondial-climat#comments Journée Mondiale de l’Alimentation: Semez pour changer! http://l.blogs.oxfam/fr/blog/10-10-07-semez-pour-changer <div class="field field-name-body"><p>Salut. Je suis Sarah de l’équipe <a href="http://sowtheseed.net/?lang=fr" rel="nofollow"><strong>Semez pour Changer</strong></a>, et j’ai le grand plaisir de vous en dire plus sur la façon dont vous pouvez vous joindre à moi, à <a href="http://www.oxfam.org/fr/" rel="nofollow"><strong>Oxfam</strong></a> ainsi qu’à des milliers d’autres organisations en ce mois d’octobre, pour aider à faire entendre notre préoccupation grandissante à propos du changement climatique et de l’accès à la nourriture pour tous.</p> <p><strong>Comme les saisons deviennent de plus en plus imprévisibles </strong>et que l’on observe de plus en plus d’inondations et de sécheresses, ce sont les personnes les plus vulnérables au monde, particulièrement les femmes (qui compte principalement sur les terres pour gagner leurs vies) qui en ressentent les effets.</p> <p><strong>Chez Oxfam, nous savons que les gens ne se laissent pas faire</strong>. Avec des cultures résistantes à la sécheresse et des jardins flottants, ils trouvent des nouveaux moyens innovants pour s’en sortir. Les effets du changement climatique sont énormes et nécessitent une réponse globale.</p> <p><strong>En prenant part à <a href="http://sowtheseed.net/?lang=fr" rel="nofollow">Semez pour Changer</a></strong>, vous maintiendrez la pression sur nos leaders mondiaux pour qu’ils prennent des mesures urgentes afin d’aider les personnes pauvres à s’adapter aux effets dévastateurs croissants du changement climatique en consentant à la création d’un <a href="http://www.oxfam.org/fr/pressroom/pressrelease/2010-10-06/financements-climats-excluent-plus-touches-par-changement-climatique" rel="nofollow"><strong>Fonds sur le climat</strong></a> convenablement financé, lors de la <strong><a href="http://cc2010.mx/es/" rel="nofollow">Conférence sur le climat des Nations Unies</a></strong> à Cancun en décembre 2010.</p> <p><strong>Pour s’assurer que notre message soit entendu</strong>, des milliers de personnes prennent part aux évènements <strong><a href="http://sowtheseed.net/?lang=fr" rel="nofollow">Planter une Graine</a></strong> partout dans le monde, à l’approche de la <strong><a href="http://www.fao.org/getinvolved/worldfoodday/fr/" rel="nofollow">Journée Mondiale de l’Alimentation</a></strong> le 16 octobre, et nous aimerions vous voir y prendre part aussi.</p> <p>Commencez par télécharger notre <strong>kit d’action</strong> (link) et faites pousser votre propre tête cultivée à l’effigie de votre ministre de l’Environnement.</p> <p><strong>Prenez une photo</strong>, partagez-la avec nous, et envoyez-la à votre ministre de l’Environnement en lui demandant de s’engager pour un Fonds sur le climat en décembre.</p> <p>C’est aussi simple que ça.</p> <p><strong>Le reste de l’équipe et moi-même</strong> actualiserons le site avec des informations et des mises à jour sur les évènements Planter une Graine à travers le monde. Continuez donc à visiter notre site, et rejoignez-nous sur Facebook, Flickr et Twitter.</p> <p>J’ai hâte de voir les photos de vos actions Semez pour Changer !</p> <p>Si vous avez des questions, faites-les-moi parvenir, j’y répondrai le plus vite possible.</p> <p>Cordialement,</p> <h3>En savoir plus</h3> <p><strong><a href="http://www.oxfam.org/es/campaigns/climatechange/planta-una-semilla" rel="nofollow">Semez pour changer</a></strong>: <strong>Comment vous pouvez vous demarquer en trois etapes simples</strong><strong><a href="http://www.oxfam.org/fr/changementclimatique" rel="nofollow">Campagne sur le Changement Climatique du Oxfam</a></strong></p></div><div class="field field-name-title"><h2>Journée Mondiale de l’Alimentation: Semez pour changer!</h2></div><ul class="links inline"><li class="translation_en first"><a href="http://l.blogs.oxfam/en/blog/10-10-07-world-food-day-lets-sow-seed" title="World Food Day is coming: Let’s Sow the Seed!" class="translation-link" xml:lang="en">English</a></li> <li class="translation_es last"><a href="http://l.blogs.oxfam/es/blog/10-10-07-siembra-el-cambio" title="Llega el Día mundial de la Alimentación ¡Siembra el cambio!" class="translation-link" xml:lang="es">Español</a></li> </ul> Thu, 07 Oct 2010 15:32:41 +0000 Sarah Watson 9268 at http://l.blogs.oxfam http://l.blogs.oxfam/fr/blog/10-10-07-semez-pour-changer#comments